..."/>

En prévision de la CAN Égypte 2019 : Les Léopards en stage bloqué à Marbella

Léopards

L’équipe nationale de football de la République démocratique du Congo a débuté, dimanche dernier dans la ville de Marbella en Espagne, le stage de préparation de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations, dont le coup d’envoi sera donné dans la dernière partie de ce mois.

Une préparation intensive, placée évidemment sous la direction de Jean-Florent Ibenge Ikwangi, le sélectionneur national des Léopards seniors. Et, le dimanche prochain, sauf changement de dernière minute, les Fauves livrent un premier match amical d’évaluation contre les Étalons du Burkina Faso. C’est aux petites heures du samedi 1er juin dernier que les présélectionnés de la RDC avaient  quitté la capitale par l’aéroport international de N’djili.

Le régulier  de la Royal Air Maroc s’était envolé à 2h15’ de Kinshasa à destination de la ville chérifienne de  Casablanca avec, à son bord, une partie de la délégation conduite par Ibenge Ikwangi. Elle était constituée, outre du patron technique du team, de huit membres des staffs technique, médical, management et de sécurité du onze national congolais  ainsi que des 12 joueurs sélectionnés locaux en ordre avec la paperasse exigée pour ce genre des déplacements.

Arrivée à Casablanca à 7h30’, cette première partie de la délégation s’est envolée à 9h30’ locales pour Malaga au Royaume d’Espagne avant de rejoindre Marbella le même jour.  Quant aux Internationaux congolais expatriés, ils ont retrouvé le groupe le dimanche 2 juin, jour prévu pour le démarrage du stage bloqué de préparation. Youssouf Mulumbu aussi était de la partie.

Exceptés Gianneli Imbula, du club espagnol de Rayo Vallecano, le gardien de but Parfait Mandanda, le sociétaire de Dynamo de Bucarest, club de la capitale de la Roumanie, ainsi que de l’attaquant Kabongo Kasongo de la formation saoudienne de Wedha Club. Ces quatre éléments étaient restés à Kinshasa pour les formalités nécessaires à l’obtention de nouveaux passeports biométriques. Autant que quatre autres membres de staffs de l’équipe dans l’attente de l’acquisition de visa de l’espace Schengen, car ne l’ayant pas obtenu avec le premier groupe.

Florent Ibenge après Blagoje  Vidinic et Claude Leroy

Tout ce monde rejoindra Marbella aussitôt que toutes ces formalités auront été accomplies. Outre l’explication avec le Burkina Faso, un second match amical d’entraînement mettra aux prises les Léopards de la République démocratique du Congo aux Harambee Stars du Kenya, au terme duquel sera connue l’équipe qui descendra au Caire participer à la grand’messe du football africain.

On notera que c’est la troisième fois dans leur histoire que les Congolais participeront à une phase finale de la CAN au pays des Pharaons. La première fois, ils avaient remporté le tournoi sous le nez des Zambiens en 1974  avec le record jamais égalé de meilleur buteur battu par Ndaye Mulamba (9 buts marqués en une seule phase finale).

Le Yougoslave Blagoje Vidinic dirigeait l’équipe.  La deuxième fois, en 2006, c’était sous la conduite du Français Claude Leroy. Les  Fauves étaient tombés en quart de finale devant les Nigérians. Que nous réservera cette troisième croisade au pays des Pharaons sous la conduite de Jean-Florent Ibenge ? Attendons voir.

JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?