..."/>

55ème Coupe du Congo de football : Finale explosive entre Renaissance du Congo et Maniema Union ce dimanche au stade des Martyrs

Fc Renaissance du congo

Le représentant du pays à la prochaine Coupe de la Confédération africaine de football sera connu ce dimanche au stade des Martyrs à l’issue de la finale de la 55ème Coupe du Congo qui mettra aux prises le club kinois de Renaissance du Congo à la formation de Maniema Union de Kindu.

Initialement prévue vendredi, cette ultime confrontation de cette compétition, la seule qu’organise directement la Fédération congolaise de football association, a été renvoyée à l’après-midi dominical pour des raisons d’ordre logistique. Explosive, la finale du 16 juin 2019 promet de l’être au vu de deux protagonistes qui seront dans l’arène de l’amphithéâtre de la commune de Kinshasa.

D’une part, le Football Club Renaissance du Congo qui, l’année dernière, avait été débarqué en demi-finale de la même compétition après l’avoir remportée deux ans plus tôt. Le club vert-blanc-orange de la capitale qui aura fait un championnat national décevant tient mordicus à sauver sa saison en remportant cette compétition. Ce qui lui permettrait du coup à rentrer en Afrique afin de redorer son blason terni par des conflits internes qui ont fini par freiner l’élan de ses débuts sur l’échiquier national.

La deuxième finale de Papy Kimoto

Pour arriver à ce niveau, les poulains de l’entraîneur Papy Kimoto se sont difficilement imposés sur les Cheminots de Saint-Eloi Lupopo de Lubumbashi mercredi dernier à la séance des tirs au but (5-4). Car, à l’issue du temps réglementaires, Kinois et Lushois étaient à égalité (1-1). Les Lumpas avaient été les premiers à ouvrir la marque à la 44ème minute de jeu par Masini.

Les « Bana Fibo » avaient réagi à la 51ème sur une réalisation d’Ikoyo Eyembe. Ce dimanche, l’équipe du pasteur Mukuna sera poussée par la vague orange qui, certainement, déferlera sur le stade des Martyrs de la Pentecôte. On notera le patron du staff technique du club sera à sa deuxième finale successive d’une Coupe du Congo. L’année dernière, Papy Kimoto avait disputé et perdu la finale à la tête de la Jeunesse Sportive de Kinshasa au profit de la surprenante équipe de l’Association sportive Nyuki de Butembo.

Maniema Union derrière un troisième trophée

Maniema Union a raté le coche de la troisième place du championnat de la Ligue nationale de football qui lui aurait permis de s’embarquer pour une aventure africaine la saison prochaine. Faute d’une place continentale au marathon de la Vodacom Ligue 1, les Unionistes de Kindu se sont rabattus sur la Coupe du Congo. Récupérés comme meilleur perdant de la poule de Goma, les poulains du coach Guy Lusadisu se sont hissés en finale de l’épreuve. En demi-finale, ils se sont vengés de l’Olympic Bukavu Dawa qui les avait battus au chef-lieu du Nord-Kivu.

Grâce à  une réalisation signée Mpiana Monzinzi. Maintenant, il est question de culbuter Renaissance du Congo devant son bouillant public afin de remporter son troisième trophée de la Coupe du Congo après celui de 2007 et de 2016. Mission certes malaisée pas impossible. Puisque le groupe est constitué dans sa majorité des joueurs ayant évolué dans des clubs de la capitale.

Pour la réussite de cette finale, des garanties de sécurité maximales sont attendues de l’organisation. Question d’éviter les égarements de l’étape précédente.

JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?