..."/>

Washington invite la Cenco à travailler pour consolider la démocratie en RDC

Scott Busby Donatien Sholé

En visite de travail en RDC, le Secrétaire d’État adjoint américain au bureau Démocratie,  Droits de l’homme et travail,  M. Scott Busby, a été reçu lundi dernier à Kinshasa par le Secrétaire Général de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), M. l’abbé Donatien Nshole, au Centre Interdiocésain de Kinshasa. Au cours de cette rencontre, le Sous-secrétaire d’État adjoint a tenu à expliquer le sens de sa visite en RDC.

«  Je suis venu en RDC pour palper du doigt la question de démocratie et des droits humains et travailler avec les organisations de la société civile comme la Cenco pour voir ensemble aussi avec le président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo et son cabinet, comment on peut aider la RDC en ce qui concerne la question des droits humains et de démocratie », a-t-i précisé, tout en émettant le souhait de voir la Cenco œuvrer en communion avec le Président congolais Félix Antoine Tshisekedi, pour consolider la démocratie et sauver les droits humains.

L’abbé Donatien Nshole a, pour sa part, exprimé la joie de la Cenco de recevoir le délégué d’un pays qui fait déjà et peut encore faire beaucoup en matière des droits humains pour la RDC. « Vous savez, le peuple congolais s’est exprimé pour le changement et pour cela, tout le monde doit se mettre à l’œuvre. Nous comptons aussi sur ce partenariat avec les Etats-Unis afin qu’ils appuient aussi les différents acteurs politiques et la société civile, pour que le changement exprimé par le peuple congolais devienne effectif au quotidien », a déclaré le secrétaire général de la Cenco.

La Cenco en Assemblée plénière

Il sied de souligner que la visite en RDC de cet émissaire du Gouvernement américain intervient alors que les Ev^ques congolais démarrent les travaux de la 56ème Assemblée Plénière ordinaire de la Cenco. Travaux à l’issue desquels la Cenco ne manquera pas d’adresser un message aux fidèles catholiques et au peuple congolais dans son ensemble.

Au cours de ces assises de près d’une semaine, soit du 17 au 21 juin 2019, les évêques de 47 diocèses que compte l’Eglise de la RDC devront sans doute s’imprégner des événements de l’Église universelle et locale ainsi que de la situation socio-pastorale du pays.

A en croire le Secrétaire Général de la CENCO, monsieur l’abbé Donatien Nshole, à l’issue de cette plénière, les Évêques vont écrire un message appelant le peuple de Dieu vivant en RDC ainsi que les hommes et femmes de bonne volonté à se mobiliser pour le Congrès Eucharistique National qui aura lieu à Lubumbashi du 14 au 17 juin 2020.

Par Carroll Madiya

*

*

Monter

Login

Lost your password?