..."/>

Accusé de mégestion des finances publiques par la population : L’A.T de Muanda ramené en consultation à Matadi par le vice-gouverneur

territoire de Muanda

Vendredi 9 août 2019, Justin Luemba Makoso, Vice-gouverneur de la province du Kongo central, a séjourné à Muanda, chef-lieu du territoire portant le même nom, où il était allé compatir au malheur qui a frappé la famille Getou Kinkebila Kala, un opérateur économique très célèbre dans cette contrée, assassiné dans la nuit de samedi 3 à dimanche 4 Août 2019, par des hommes en uniforme non autrement identifiés.

Accompagné d’une forte délégation composée des honorables Luzolo lua Nganga et Modero Nsimba Matondo respectivement Vice-président de l’Assemblée provinciale du Kongo Central et député national élu de la circonscription électorale de Muanda ainsi que de Marcel Matumpa et Edouard Samba Nsiku ; tous deux ministres provinciaux en charge respectivement de l’Intérieur et de la Justice, le Vice-gouverneur a également mis à profit son séjour en cette cité côtière pour tenir la réunion du conseil de sécurité de ce territoire en proie à une insécurité généralisée et ce, avant de prendre langue avec la notabilité de la place qui n’a pas hésité de lui soumettre une panoplie de problèmes qui, selon elle, constituent un frein au développement de Muanda.

Au terme de ces deux importantes rencontres très bénéfiques pour la population de cette partie du Kongo Central, d’importantes décisions et stratégies visant notamment l’éradication de l’insécurité qui semble y prendre de l’ampleur et la maximisation des recettes dues au trésor public ont été prises. Parmi lesquelles, l’acheminement, sans autre forme de procès, à Matadi  pour consultation, de Roger Mbala, l’Administrateur du territoire de Muanda, accusé de mégestion criante des finances du territoire par ses propres administrés qui, du reste, ont salué cette décision prise par l’autorité provinciale.

Mais auparavant, le N° 2 de la province du Kongo Central, en bon père de famille, s’était rendu auprès de la famille de l’opérateur économique tué par les bandits à mains armées et plus spécialement dans sa résidence située dans la localité Funsiala où il a néanmoins rassuré la veuve, les orphelins et les membres de famille biologique de l’infortuné la prise en charge totale des obsèques de l’illustre disparu par le gouvernement provinciale qui est déterminé de mettre fin à l’impunité. Et pour lier la parole à l’acte, une importante somme d’argent dont le montant n’a pas été dévoilé a été remise à sa famille pour l’organisation desdites obsèques.

Par ailleurs, il a promis l’implication sans faille du Gouvernement provincial que dirige Atou Matubuana Nkuluki  dans le dossier des assassins de Getou Kinkebila Kala qui, a-t-il encore rassuré, doivent subir la rigueur de la loi une fois leur culpabilité établie.A noter qu’avant de regagner Matadi, Justin Luemba Makoso qui avait à bord de sa jeep de fonction l’Administrateur du territoire de Muanda comme l’a souhaité la population avait effectué une visite surprise au cachot de cette future ville du Kongo central où sont encore détenus les 24 présumés assassins de l’opérateur économique précité.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?