..."/>

Propositions des candidats pour le Gouvernement de coalition : Des « indésirables » sur les listes remises à Ilunga Ilunkamba

professeur Ilunga Ilunkamba en consultation coordonnateur Jean-Marc Kabund et le coordonnateur Néhémie Mwilanya.

Que peuvent-elles maintenant, ces personnalités sans avoir rien prouvé pendant des décennies pour l’intérêt des communautés !
Par LKT

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba propose la mouture de son Gouvernement, sauf imprévu, aujourd’hui mardi 13 août 2019 au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour son approbation. Une équipe de l’Exécutif national qui va être composée de 65 ministres.

Une mouture du Gouvernement que le professeur Ilunkamba compte constituer sur base des listes des candidats ministres proposées par les plateformes en coalition, CACH (Cap pour le Changement) et FCC (Front Commun pour le Congo), qui lui ont été remises, le dimanche 11 août dernier à l’Hôtel du Gouvernement (Immeuble intelligent), respectivement par le coordonnateur Jean-Marc Kabund et le coordonnateur Néhémie Mwilanya.

Le Premier ministre Ilunkamba, s’il remet aujourd’hui cette fameuse mouture de son Gouvernement, a disposé juste d’un seul jour, celui d’hier lundi, et probablement de la nuit aussi de dimanche pour travailler sur son équipe gouvernementale. Des noms de certains  candidats ministres qualifiés d' »indésirables » ont été cités pour faire partie impérativement de ce premier Gouvernement sous Fatshi.

Ce sont ces « noms » qui agacent plusieurs Congolais, relèvent des sources. Ils ont été pour la plupart de temps avec l’ancien régime et s’étaient illustrés dans la mégestion, mais ne cessent de réclamer, à tout prix, de faire partie  du  Gouvernement de coalition du professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba, très attendu par les Congolaises et Congolais.  Ces candidats ministres qui n’ont rien fait pendant les deux derniers mandats passés, qu’est-ce qu’ils peuvent apporter de nouveauté dans le Gouvernement de coalition appelé à résoudre les graves problèmes du social des Congolais? Ces candidats ministres « indésirables » sont même annoncés dans des secteurs aussi importants comme ceux des Finances, de la Défense, de la coopération, du Portefeuille et autres des Mines.

Parmi les candidats comme probables ministres dans le Gouvernement Ilunkamba, des sources indiquent  les noms de  Jolino Makelele, Baudouin Mayo, Molendo Sakombi, Eteni Longondo, Rémy Masamba Ma-kiese, Tryphon Kin Kiey Mulumba, Laurent Batumona, Henriette Wamu et autres pour le compte du CACH. Du côté du FCC, ce sont de Jeannette Kabila, Raymond Tshibanda, Didier Etumba, Julien Paluku, Pius Mwabilu, Géneviève Inagozi, Steve Mbikayi, Néné Nkulu Ilunga, Jean-Lucien Mbussa, Francine Muyumba, qui sont cités.

Mais selon d’autres sources, les membres du FCC sont divisés sur la liste de cette plateforme chère à Joseph Kabila qui a été déposé chez le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Le PPRD (Parti Politique pour la Reconstruction et la Démocratie) est accusé ,à en croire les mêmes témoignages, de s’être accaparé de la plus grande part du quota réservé à l’ex MP  . Qui vivra verra!

*

*

Monter

Login

Lost your password?