..."/>

Vodacom Ligue 1: Le FC Renaissance du Congo exclu du championnat national

renaissance du congo fc

Sommée de payer une amende de 25.000 USD, l’équipe chère à l’Evêque Pascal Mukuna a aussi été reléguée en Ligue II pour la prochaine saison sportive
Par Armando Mananasi

Réunie en séance extraordinaire hier mardi 03 septembre en son siège, la Commission de gestion de la Ligue Nationale de Football (Linafoot) a décidé d’exclure le FC Renaissance du Congo de l’édition en cours de la Vodacom Ligue 1, suite au cas de récidive  .Après le match nul d’ 1 but partout entre le FC Renaissance et Sanga Balende au stade des Martyrs de  la pentecôte à Kinshasa, le lundi 02 septembre dernier ,les supporters  » fibo  » ont été identifiés comme les auteurs des incidents graves ayant entrainé un décès, des blessés et d’énormes dégâts matériels.

L’organisateur du championnat national, avant de prendre des mesures contre le team Orange, s’est basé sur les rapports des officiels du match et celui de la Commission médicale de la Linafoot. Dans sa décision N°LNF/002/2019 du 03 septembre 2019, la commission de la Linafoot a rappelé l’exclusion en 2017 du FC Renaissance pour les mêmes raisons. Elle a aussi soulevé le fait que ce club a été gracié par la Fédération Congolaise de Football et Association (Fecofa), après s’être engagé à éviter tous comportements violents lors de ses rencontres.
Ces événements déplorables surviennent alors que le club n’a joué que deux matches.

Ainsi, en plus de l’exclusion immédiate de la 25ème édition de la Vodacom Ligue 1, le FC Renaissance a été reléguée automatiquement en  ligue 2, le niveau inférieur,  pour la prochaine saison sportive. A côté de cela, s’ajoute sa suspension de la 26ème édition du championnat national 2020-2021. Concernant son match face à Sanga Balende, la même décision annonce sa défaite par forfait.

Côté sanction financière, les Vert-Orange perdent la recette de ce match et sont condamnés à payer une amende de 25.000 USD, en guise de réparation des dommages causés au stade. Signalons que la Linafoot a aussi écrit au commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise, ville province de Kinshasa, pour solliciter l’ouverture d’une enquête suite au décès d’un supporter du FC Renaissance suite aux incidents ayant émaillé la rencontre.

*

*

Monter

Login

Lost your password?