..."/>

Recherche Scientifique et Innovations technologiques : José Mpanda placé pour booster le secteur

José Mpanda Kabangu est placé à la tête du ministère de la Recherche scientifique et Innovations technologiques photo prise par Erick Ks

Ancien Député national, au courant de deux législatures successives, José Mpanda Kabangu est placé à la tête du ministère de la « Recherche scientifique et Innovations technologiques », auquel le Premier ministre promet d’accorder une attention soutenue, en vue du développement du secteur. Le Pr Sylvestre Ilunga Ilunkamba l’a préconisé ainsi dans son discours programme, intervenu le mardi 3 septembre.

De son côté, le Député Moïse Nyarugabo a plaidé pour un fonds, au besoin de créer une taxe, pour la promotion de la recherche.
Pour cet élu du peuple, « sans innovation, il n’y a pas d’avancement .Les nouvelles technologies, le numérique et autres  ne seront pas accessibles surtout pas  maitrisables sans recherche, sans découverte, ni innovations ». L’ancien Sénateur, devenu Député national, a bien saisi la préoccupation du Premier ministre, qui a souligné « être attentif au domaine de la recherche scientifique et de l’innovation ».

Il s’agit d’un méga-ministère, ayant des passerelles avec plusieurs départements de l’Exécutif national,  que va piloter ce juriste de formation. Avocat de son état, il a été aussi un dirigeant sportif. José Mpanda a joué un rôle dans la restitution d’un diamant de grande valeur, en brandissant à Lubumbashi une carte indiquant les limites de la MIBA auprès de Feu le Président Laurent-Désiré Kabila, préalablement informé que  la pierre précieuse en question était saisie dans le polygone minier de cette société d’exploitation à Mbuji-Mayi.

A  son actif, il a posé dans l’ombre plusieurs gestes ayant abouti à l’alternance démocratique et pacifique que savourent aujourd’hui plusieurs Congolais. Il est attendu de lui des actions de grandes envergures pour redorer la Recherche Scientifique et Innovations.
La France loge, par exemple, à belle enseigne  ses « savants » et autres hommes de Culture et des Arts ; « Aux grands hommes, la partie reconnaissante » peut- on lire au fronton du Panthéon de Paris. Les noms de Pierre et Marie Curie y sont gravés, pour avoir découvert le radium.

Par MKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?