..."/>

A travers une marche pacifique au Kongo Central : La population du territoire de Tshela en colère a fait entendre sa voix

territoire de tshela rdc

Des membres de la population de la cité de Tshela, représentant celle de tout le territoire portant le même nom, étaient dans la rue, le vendredi 13 septembre dernier, pour exprimer son ras-le-bol suite aux injustices dont elle dit être très souvent victime de la part du Gouvernement, tant national que provincial. Cela, à l’initiative de Julien Makaya, vice-président de la société civile locale.

A travers une marche pacifique, partie du rond-point  » Muanda  » et qui avait comme point de chute le devant du bâtiment administratif dudit territoire les marcheurs, ont lu et déposé un mémorandum entre les mains de Mbedi Muanda, Administrateur du territoire de Tshela. Signalons qu’ils ont bénéficié de l’encadrement des éléments de la police nationale congolaise.

Dans ce mémorandum, ils exigent non seulement la réhabilitation de fond en comble de la route nationale N° 12 et plus précisément dans sa partie comprise entre Manterne et Tshela, fortement dégradée ; la rénovation du mausolée de feu Joseph Kasa-Vubu, le tout premier Président de la République Démocratique du Congo, lequel mausolée se trouve présentement menacé d’écroulement, faute des têtes d’érosion qui le rongent çà et là ; mais aussi et surtout, ils réclament  à cor et à cri un poste aussi bien dans le Gouvernement  national que dans le Gouvernement provincial, où ils ne sont pas représentés.

Enfin, ils sollicitent urgemment du Gouvernement congolais l’installation ou mieux la construction, sur place à Tshela, d’une représentation de la plate-forme dite  » multiservices  » et ce, dans le cadre du Projet de Développement du Pool de Croissance Ouest (PDPC) de la Banque Mondiale.  A noter que cette marche, qui a connu un franc succès pour avoir drainé beaucoup du monde et paralysé les activités commerciales de la cité de Tshela, n’a cependant pas connu un seul incident et ce, à la satisfaction totale de son organisateur.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?