..."/>

A travers une table-ronde hier : L’ONU insiste à Kinshasa sur le respect des libertés publiques

BCNUDH Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'homme

Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme(BCNUDH) en partenariat avec la Commission Nationale aux Droits de l’homme(CNDH) a organisé grâce à l’appui de l’Ambassade de Suède et de la France en RDC une table ronde sur le respect des libertés publique  comme facteur de consolidation de la démocratie. L’activité  s’est déroulée  au Cercle Elais à Kinshasa  à l’occasion de la journée internationale de la démocratie célébrée  le 15 septembre de chaque année.

Dans son message, Abdoul Aziz Thioye, Directeur de BCNUDH a fait savoir l’engagement de son agence à soutenir le gouvernement de la RDC en vue de la promotion, protection des droits de l’homme et le raffermissement des principes et valeurs démocratiques.
« Le discours d’investiture de son excellence Monsieur le Président Félix Tshisekedi et le tout récent programme du nouveau Gouvernement sont autant de signes positifs qui augurent de la détermination des autorités de la RDC de rendre effective la démocratie. Je ne peux donc que les encourager à persévérer dans cette voie », a déclaré Abdoul Aziz Thioye.

Parmi les intervenants de cette table ronde, on a noté les interventions  de Mamadou Dieng, officier droits de l’homme au BCNUDH, Bishop Abraham Djamba Samba wa Shako, acteur de la société civile, Amuri Lumumba, vice-président  de la CNDH ainsi que le Professeur Jacques N’Djoli, député national de son état.  Dans son discours, le Directeur de Cabinet du ministre des Droits humains a rassuré les différents partenaires de la RDC  l’engagement du gouvernement de la RDC de lutter contre toute forme de discrimination et violations des droits de l’homme sur l’ensemble du territoire national.

Pour rappel, la journée internationale de la démocratie a été instituée par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 15 septembre 2007 dans le cadre d’une résolution visant à encourager les gouvernements à renforcer et à consolider  la démocratie. Pour cette année, la journée internationale de la démocratie est célébrée autour de thème : « Inclusion et participation ». Ce thème, d’après Abdoul Aziz Thioye, vise l’élargissement de l’espace démocratique notamment aux jeunes.

« Dans le cadre de l’accompagnement de la population en générale et des jeunes en particulier, à participer de manière entière et responsable au processus démocratique en République  Démocratique du Congo, je réaffirme ici, à l’occasion de cette célébration , la ferme volonté du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme de continuer à travailler avec toutes les institutions nationales , étatiques et non étatiques , impliquées dans la promotion et la protection des droits de l’homme , en vue de renforcer les acquis de l’activité qui nous réunit ce jour », a déclaré Abdoul Aziz Thioye.

Cette journée  qui est célébrée  le 15 septembre de chaque année vise à la fois à célébrer les principes de la démocratie, mais aussi à sensibiliser les citoyens sur l’importance de promouvoir l’égalité entre les sexes, les droits humains et les libertés fondamentales.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?