..."/>

Ballon d’or 2019 : L’absence de Sadio Mané dans le top 3 fait polémique

Ballon d’or 2019 messi

Alors que plusieurs personnes attendaient le sacre de Sadio Mané et que certains espéraient le voir au moins sur le podium, le Sénégalais n’a été finalement été classé que 4ème, loin derrière le vainqueur, l’Argentin Lionel Messi. Aussitôt le classement publié, les réactions ont inondé les réseaux sociaux, fustigeant la non désignation de l’attaquant sénégalais comme gagnant de ce trophée qui désigne le meilleur joueur de la planète pour cette saison. Son absence sur le podium, par contre, a surpris pratiquement toute la planète du football.

Rappel des faits

Si au départ  la nomination des joueurs en amont est faite sur base d’un critérium bien établi, en aval le vote du vainqueur du Ballon d’or ne tient compte que de la volonté du votant. Et pour justifier le choix du vote, souvent on parle de l’apport du joueur dans le collectif de son équipe (cas de Luka Modric Ballon d’or 2018), soit de ses performances individuelles (cas de Lionel Messi Ballon d’or 2010) ou encore des titres glanés par ce joueur au cours de la saison sportive (cas de Cristiano Ronaldo Ballon d’or 2016).

Par ailleurs, on a dressé un petit tableau de comparaison entre Lionel Messi, vainqueur du trophée, et Sadio Mané qui a terminé à la 4ème place. Concernant les individualités, Lionel Messi comptait jusqu’au 9 novembre 2019 (date de clôture des votes), 39 buts et 13 passes décisives toutes compétitions confondues alors que Sadio Mané, pour son compte, enregistrait 31 buts et 8 passes décisives.
Côté collectif, l’attaquant argentin du Fc Barcelone a remporté le championnat espagnol et a fini 3ème  avec l’Argentine lors de la Copa America Brésil 2019. Sadio Mané de son côté a remporté la Ligue des champions ainsi que la super coupe de l’Uefa avec le FC Liverpool et a gagné la médaille d’argent lors de la Can 2019 avec le Sénégal.

Pourquoi Messi ?

« Le Ballon d’or ce n’est pas une carrière mais une saison ! Bravo #Messi #CristianoRonaldo mais #SadioMane le mérite cette année » @GouvouSidney. Ce Tweet de Sidney Govou traduit la pensée de la majorité des analystes du sport roi. En effet, plusieurs voix s’accordent sur le fait que le natif du Sénégal a fait mieux que tout le monde, mais l’aura de Lionel Messi a eu raison de ses performances.
La majorité des supporters africains par contre restent formels.

Selon eux, si Sadio Mané n’était pas Africain, il aurait été désigné comme le grand vainqueur avec pompe.  « Sadio Mané en 2018-2019 : il a été meilleur que Cristiano, il a été meilleur que Van Djick et il a été meilleur que Messi. Ce qui lui manque pour gagner le Ballon d’or, c’est sa peau. C’est parce qu’on est fan de Messi ou de CR7 qu’on ne doit pas dire la vérité », a tweeté @Elpow4.

L’Afrique aussi a boudé Mané

Considéré comme l’un des favoris pour le Ballon d’Or, Sadio Mané n’a même pas terminé sur le podium (4ème). Pire, le Sénégalais a fini avec près de 130 points de moins que Cristiano Ronaldo (vainqueur de la Série A en Italie avec la Juventus, et 19 buts en 34 matches), troisième larron de ce scrutin. Même les journalistes africains n’ont pas spécialement plébiscité Mané. Ils ont ainsi donné l’avantage à Messi, comme dans trois autres Confédérations (CONMEBOL, CONCACAF et Océanie).

L’UEFA et l’Asie ont en revanche voté en majorité pour Van Dijk.

Ainsi, seuls 18 journalistes sur les 176 votants ont voté pour le Sénégalais de Liverpool. Il s’agit du Sénégal, de l’Algérie, du Bénin, du Burkina Faso, de Djibouti, de l’Autriche, du Bhoutan, de l’Equateur, de la France, du Gabon, de la Guinée, de la Guinée-Bissau, de la Gambie, de Liechtenstein, du Niger, de la Centrafrique et de la RD Congo.

Par Armando Mananasi

*

*

Monter

Login

Lost your password?