..."/>

Le député Muller Luthelo déplore les tracasseries de la DGRK/Kinshasa sur les véhicules provenant des autres provinces

Circulation à Matadi

La République Démocratique du Congo, somme toute, est une et indivisible. Cette réalité semble être mise en cause  par certains services d’Etat basés à Kinshasa qui se croient au dessus de tous ceux des provinces. C’est le cas notamment de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa (DGRK) dont les agents affectés aux différentes entrées de cette ville, entre autres  Matadi-Kibala,  Nsèle, Beach Ngobila, se plaisent à intercepter  tout véhicule en provenance d’autres provinces de la RD Congo disposant d’une vignette achetée dans cette province mais qualifiée de fausse par la DGRK ! Ces tracasseries  n’ont pas laissé indifférent l’honorable Muller Luthelo Nyudi, député national élu de la circonscription de Matadi.

Au cours d’un entretien avec la presse, cet élu a vivement  condamné ces tracasseries et promis son implication sans faille sur cette question qui fâche, pour qu’une solution concertée soit rapidement trouvée. Car, selon cet élu du peuple, une vignette achetée au Kongo Central, à Maniema, au Katanga, au Nord-Kivu, ou dans une autre province du pays  a la même valeur, a-t-il affirmé sans crainte d’être contredit. Pour l’honorable Muller Luthelo,  il est inconcevable que la Direction générale de recettes de Kinshasa fasse payer la vignette aux véhicules en provenance d’autres provinces disposant pourtant de leurs vignettes achetées  au préalable depuis leurs entités respectives.

Sinon alors, partout à travers les provinces de la RD Congo où ces véhicules se rendront, ils seraient contraints de payer les vignettes de ces provinces. Quel imbroglio !, s’est exclamé ce député national.
Raison pour laquelle Muller Luthelo a profité de son récent séjour à Kinshasa pour rencontrer les responsables de la DGRK qui, contre toute attente, lui ont fait part de la décision prise par les autorités de Kinshasa ? selon laquelle tout véhicule circulant à Kinshasa devrait désormais porter obligatoirement la vignette de cette ville !

Scandalisé par cette réponse, l’honorable Muller Luthelo a d’emblée rétorqué que la DGRK ne devrait jamais prendre une telle décision sans au préalable intéresser les autorités des provinces, en  l’occurrences les provinces faisant frontière avec Kinshasa à l’exemple du Kongo Central,  pour en débattre ensemble et planifier ce désagrément qui fait la honte de la République Démocratique du Congo vis-à-vis des étrangers ayant choisi la RDC comme étant leur seconde patrie.

Qu’adviendra-t-il encore si les tenants du pouvoir du Kongo Central ainsi que d’autres provinces faisaient la même chose en demandant à leurs Directions Générales des Recettes de faire désormais payer des vignettes de leurs provinces à  tout véhicule provenant de Kinshasa qui emprunte leurs routes ? La question reste posée.

Le souci le plus ardent qui anime l’honorable Muller Luthelo est celui de voir les autorités politico-administratives de la ville province de Kinshasa se concerter avec celles des autres provinces de la RD Congo, pour examiner  minutieusement cette question qui fait déjà couler beaucoup d’encre et de salive. Le plus tôt serait le mieux.

Par Dieudonné Muaka Dimbi                

*

*

Monter

Login

Lost your password?