..."/>

Nommé Archevêque de Mbandaka-Bikoro par le Pape François : Mgr Ernest Ngboko prend sa possession canonique le 26 janvier 2020

Mgr Ernest Ngboko

Il a plu à sa Sainteté le Pape François de nommer, le samedi 23 novembre 2019, S.E. Mgr Ernest Ngboko Ngombe, de la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie (CICM), Archevêque métropolitain de Mbandaka-Bikoro, dans le Nord-Ouest de la RD Congo. Le nouvel archevêque nommé succède ainsi au Cardinal Fridolin  Ambongo Besungu à la tête de cette province ecclésiastique, après le transfert de ce dernier au siège métropolitain de Kinshasa, en novembre 2018.

Depuis lors, des filles et fils du Grand Equateur en général et de l’archidiocèse de Mbandaka Bikoro en particulier multiplient les réunions en prévision de la prise de possession canonique du nouvel archevêque métropolitain  de Mbandaka-Bikoro, qui interviendra le 26 janvier 2020 à Mbandaka.

La cérémonie sera précédée par son arrivée le vendredi 10 janvier à Kinshasa, où un accueil chaleureux lui sera réservé par les fidèles catholiques et autres ressortissants de Mbandaka présents dans la capitale.  Le décor est donc planté pour accueillir le nouvel archevêque de Mbandaka-Bikoro.

L’implication de tous réclamée

L’abbé Guy René Bokole, secrétaire chancelier,  qui a présidé la  réunion préparatoire du dimanche 05 janvier, a indiqué que le but de cette rencontre était de réfléchir et de planifier comment réussir cet événement. Le prêtre  a invité tous les participants à la sensibilisation et à la forte mobilisation de tous les autres membres de la communauté, afin de contribuer sensiblement à la réussite des  deux événements précités et surtout celui du 26 janvier 2020 à Mbandaka (prise de possession canonique).

A Kinshasa,  les fidèles catholiques de Mbandaka-Bikoro se retrouvent par district pour échanger les idées et  choisir les personnes qui constitueront le comité organisateur. La réussite de cet événement, a-t-il expliqué , est conditionnée à  l’arrivée du message auprès des fidèles de Mbandaka-Bikoro. Avec ses 15 diocèses, l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro a des paroisses dans plusieurs territoires notamment : Bolobo ; Yumbi; Lukolela ; Bikoro ; Boende ; Bolomba ; Ingende ; etc.

 Qui est Mgr Ernest Ngboko ?

Missionnaire de la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie (C.I.C.M.), Mgr Ernest Ngboko Ngombe est né le 25 mai 1964, à Kanya Mbonda, dans la Province de l’Équateur, en République Démocratique du Congo. Après avoir décroché son diplôme d’État en pédagogie générale, il commencera, le 7 octobre 1986 à Kinshasa/Mbudi, sa formation religieuse et missionnaire au noviciat de la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie.

C’est à l’issue de cette formation initiatique qu’il émettra ses premiers vœux le 07 octobre 1987. Il sera alors envoyé à l’Université Saint Augustin de Kinshasa où, de 1987 à 1900, il fera ses études philosophiques. Trois ans après, il s’envole pour le Cameroun afin de compléter sa formation en théologie, de 1990-1994, à l’Institut Saint Cyprien de Yaoundé. Envoyé ensuite en mission au Sénégal en 1994, il sera ordonné prêtre deux années plus tard, le 29 Juin 1996, à Dakar. Il obtiendra également une licence en théologie à la Catholic Theological Union de Chicago aux États-Unis.

Après plusieurs années dans la pastorale qui l’ont vu être respectivement vicaire et curé de la Paroisse Notre Dame de la Paix de Diamaguène à Dakar, il sera nommé supérieur de la circonscription autonome C.I.C.M. du Sénégal pendant trois mandats consécutifs, puis recteur du séminaire de théologie au Cameroun et coordinateur C.I.C.M. pour la région Afrique. En 2011, il est élu vicaire général de la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie. Il sera nommé par le Pape comme évêque du diocèse de Lisala en 2015.

Sacré Évêque le 19 avril 2015, Mgr Ernest Ngombe choisira comme devise « Cor Unum et anima una » ; « Un seul cœur et une seule âme ». Selon le communiqué du Secrétariat général de la CENCO, Mgr Ngboko qui était jusqu’à sa nouvelle nomination évêque de Lisala, restera Administrateur apostolique dudit diocèse jusqu’à la nomination de son successeur.

Par Thony Kambila

*

*

Monter

Login

Lost your password?