..."/>

Commune de la Gombe : La place des Evolués en proie à la crasse

La place des Evolués

Herbes folles, bouteilles en plastique et autres ordures envahissent la pelouse et les allées de ce lieu de détente
Par Marcel Tshishiku

Située à Gombe, une commune huppée de la ville de Kinshasa, entre le site de l’Institut supérieur de la Gombe et l’auditorat militaire, et non loin du Palais de la Nation, la place des Evolués est en proie à une crasse qui, si elle prend de l’ampleur, risque de ternir davantage l’image du centre ville de la capitale du pays cher à feu Patrice-Emery Lumumba.

A première vue, la pelouse jonchant le terrain de ce lieu touristique de détente et les fleurs qui la bordent ne sont plus taillées. De même que la pelouse devient de plus en plus longue, faute d’entretien, de même les fleurs commencent à se pencher sur les allées ensablées qui, de ce fait, sont en train de devenir étroites.

Des herbes folles commencent à pousser sur la pelouse où  s’entassent des ordures de tout genre, comme des bouteilles en plastique et tant d’autres emballages, sans compter des peaux de bananes et d’ananas… que l’on voit sur la pelouse et à travers les allées de la place.

Pis encore, les observateurs ont été, vendredi dernier, étonnés de voir des enfants jouer au football sur cette pelouse, comme pour accélérer son assèchement. Ils insistent sur la nécessité de trouver rapidement une solution à cette situation, en taillant régulièrement la pelouse et les fleurs qui abondent, sans oublier de mettre des balustrades pour empêcher les passants à marcher dessus.

Dans le cas contraire, le risque de voir des reptiles s’y développer est permanent, à l’instar de la broussaille qui est entre le Palais du peuple, siège du Parlement de la République, et le stade omnisport des Martyrs, où deux gros serpents ont été perçus il y a quelques années, avant d’être abattus.

*

*

Monter

Login

Lost your password?