..."/>

Coronarivus : Kinshasa lance un appel au calme

Le Ministre de la Santé, Dr Eteni Longond

Sans minimiser le classement par l’OMS des pays à hauts risques parmi lesquels la RDC, les autorités congolaises rassurent la population de l’évolution de la situation pour le moment sous contrôle
Par Tantia Sakata

Le Ministre de la Santé, Dr Eteni Longondo a effectué dans la soirée de lundi dernier, une visite surprise à l’hôpital de référence de Kinkole, cadre choisi par le Gouvernement de la République pour accueillir d’éventuels cas de Coronavirus en République Démocratique du Congo.

Ce pays est classé par l’OMS  parmi les 13 Etats africains à hauts risques par rapport à cette épidémie qui fait depuis un mois des ravages en Chine. Le numéro un de la Santé s’est rendu compte de l’état d’aménagement de ce centre alors qu’il regagnait, le même jour, la capitale après une tournée euro-américaine. A l’issue de sa visite, Dr Eteni a voulu rassurant la population congolaise en appelant tout le monde au calme étant donné que l’évolution de la situation est sous contrôle.

Selon lui, le Gouvernement a déjà mise en place une équipe de surveillance constituée de plusieurs commissions, avant de signifier que ces Commissions se réunissent presque chaque jour en vue de suivre de près l’évolution de la situation. Ces Commissions, dit-il, sont coordonnées par lui-même sous la supervision de Premier-ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Dans l’objectif de mettre la population à l’abri de la contamination, un dispositif de spécialistes sont postés, notamment à l’aéroport international de N’Djili pour contrôler l’entrée au pays de tous les voyageurs. Et ceux qui seront détectés comme cas suspects vont être transférés directement à l’hôpital de référence de Kinkole pour les investigations approfondies.

Rappelons que lors de la 19ème réunion de compte rendu du Conseil des Ministres, le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, avait attiré l’attention du Gouvernement sur l’urgence à prendre des dispositions qui s’imposent afin de protéger la population contre cette épidémie de Coronavirus. Actuellement, cette épidémie a été déclarée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) « urgence sanitaire mondiale ».

Ainsi, la RDC qui entretient des échanges très étendus avec la Chine dans plusieurs secteurs doit prendre des mesures appropriées pour éviter que cette maladie ne puisse traverser les frontières nationales.

*

*

Monter

Login

Lost your password?