..."/>

Du 12 mars au 3 avril à l’Institut Français de Kinshasa : Les mouvements du corps au centre de l’exposition du sculpteur Isaac Mondele

Une œuvre d'Isaac Mondele

La Salle d’exposition de la halle de la Gombe accueille, du Jeudi 12 Mars  au Vendredi 03 Avril, l’exposition du  sculpteur Isaac Mondele, intitulée « customiser », dans laquelle l’homme explore les gestes de sportifs de légendes, de boxeurs, de golfeurs, de lanceurs, d’athlètes….

Dans le cadre du mois des célébrations du 50e anniversaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), les œuvres de l’artiste seront visibles dès demain jeudi à partir de 18h00 au patio de cette institution, à l’occasion du vernissage. En entrée libre, les amateurs d’art pourront admirer le travail de l’exposant. Ils pourront aussi apprécier la prestation  du Makasi Band, du  musicien arpenteur du continent, de Gaspard Makasi.

Des clous, tels des aiguilles d’acupuncture…

Né le 14 février 1984, Isaac Mondele, est diplômé en 2008 de l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa. Attiré par les matériaux de récupération, il s’oriente très vite vers la sculpture. Depuis 2007, il participe à de nombreuses expositions collectives en RDC et en dehors de ses frontières, et obtient de nombreux prix et médailles.

Les clous dans les sculptures d’Isaac Mondele, tels des aiguilles d’acupuncture, véhiculent les énergies vitales destinées à guérir l’homme des maux de notre société. Ainsi donc, clous, couteaux, chaines, etc. sont utilisés artistiquement pour soigner, harmoniser et rassembler…
Ses sculptures  sont facilement reconnaissables, car Mondele   travaille un matériau pour le moins original : des clous usagés, qu’il trouve lui-même dans la rue. S’inspirant des traditionnelles statuettes Kuba, il leur redonne vie dans ses œuvres.

Une façon de nettoyer la ville…

Mondele  est membre-fondateur, depuis 2008, du collectif  Ezala Zala. Cette structure artistique regroupe trois artistes-plasticiens diplômés du 1er cycle de l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa :
Isaac Mondele (Sculpteur-Recycleur), Cedart Lemba (Peintre-Recycleur) et Khen Salumu (Peintre-Recycleur).  Le trio définit l’art comme « tout ce que l’homme capte dans la nature et le cosmos, rendu palpable par la suite ». Le collectif désire rajeunir le milieu artistique congolais, le motiver et lui donner l’espoir de changer le monde en persévérant.

Si les trois artistes ont soudé des liens indestructibles à travers ce collectif, leur style et leur personnalité diffèrent. Le recyclage les réunit : ils sillonnent les rues de Kin pour ramasser des clous, de vieilles chaussures, des cannettes, des boîtes etc. et leur donner une deuxième vie, artistique.  C’est aussi une façon pour ces artistes de nettoyer la ville qui leur est chère.

Une manière de confronter le monde entier aux mauvaises habitudes. Une façon de symboliser et de continuer l’histoire et la vie d’inconnus.

Par YHR

*

*

Monter

Login

Lost your password?