..."/>

SANRU : AVIS GÉNÉRAL DE PASSATION DE MARCHES

Sanru er

AVIS GENERAL DE PASSATION DE MARCHES

Sanru er

 

SÉLECTION D’UN CONSULTANT (FIRME) CHARGE DE :

a. Etude sur les pratiques des points de vente et la satisfaction des clients : Exit interview et Mystery clients.
b.    Etude sur les Points de vente et les Etablissements de soins publiques et privés (ACT Watch) pour l’évaluation de la disponibilité et l’utilisation des Antipaludiques et des TDR ainsi que le prix dans les Officines et les établissements de soins des secteurs privé et public et de surveiller les effets de la politique ou des interventions en RD CONGO.
c. Etude sur l’utilisation des ACT de qualité par les ménages pour la prise en charge du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans en RD CONGO.

Source de financement : FM NMF2
Référence            : DP N°002/SANRU/FM/NMF2/2020
Date de publication        : 23 mars 2020
Date de clôture        : 09 avril 2020 (heure locale de Kinshasa)
A L’INTENTION DES CANDIDATS SOUMISSIONNAIRES

A. INTRODUCTION

1. Environ la moitié de la population a recours au secteur privé lucratif (structures sanitaires privées lucratives, le secteur privé corporatif et officines formelles et informelles), principalement dans les villes (Littrell M et al, 2011), alors que ce dernier ne bénéficie pas du paquet d’interventions recommandé par le PNLP, ni ne rapporte leurs données à travers le SNIS.

Il y a peu de coordination entre ce secteur et le secteur public. De plus, les directives n’y sont pas toujours appliquées et le suivi est inexistant. Ceci a pour conséquence une faible mise en œuvre de la politique nationale dans le secteur privé.

À ceci s’ajoute le coût élevé des intrants et des services. Le secteur privé englobe aussi de nombreux autres acteurs, notamment ceux de la chaîne d’approvisionnement en intrants (fabricants, importateurs, grossistes, etc.).

2. L’extension de la couverture de la prise en charge du paludisme au secteur privé a été retenue, dans le PSN 2016-2020, comme une orientation majeure pour améliorer la qualité de la prise en charge dans ce secteur. Entre 2018 et 2020, le PNLP et ses partenaires voudraient induire la mise à échelle des initiatives visant à améliorer la prise en charge du paludisme dans le secteur privé et le Fonds Mondial a mis à la disposition une subvention gérée par SANRU asbl pour appuyer la mise en œuvre.

3. Les marchés liés aux financements sus identifiés, en l’occurrence la sélection d’un Consultant chargé de la réalisation de deux enquêtes dans sept grandes Villes de la RD Congo, seront passés conformément aux procédures concurrentielles acceptables définies aussi bien par les bailleurs que par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, selon le Manuel de procédures du PR et les Directives nationales de passation de Marchés.

4. Les prestataires intéressés peuvent obtenir des informations auprès de SANRU Asbl tous les jours ouvrables à partir du 19 mars 2020 jusque le 31 mars 2020 à l’adresse mentionnée ci-dessous, de 09heures à 16heures (heure locale de Kinshasa) ou par mail à l’adresse suivante : procurement@sanru.cd.
5. Les candidats peuvent soumissionner pour une ou plusieurs études séparément.

6. Les manifestations d’intérêt non accompagnées des documents exigés seront rejetées.

7. Seuls, les candidats retenus après évaluation des dossiers déposés dans le délai figureront sur la liste restreinte et seront contactés par SANRU Asbl pour présenter une proposition technique et une proposition financière.

B. DUREE

8. La durée de cette mission est de quarante-cinq (45) homme/jours répartis sur soixante (60) jours calendaires.

C. PROFIL

9. Le Consultant doit avoir en son sein une équipe de recherche composée des personnes remplissant les conditions suivantes :

¢ Une maîtrise des logiciels d’analyse des données quantitatives  notamment  Stata, SPSS, R ;
¢ Une maitrise des systèmes  gestion de base des données ;
¢ Une maîtrise éprouvée  dans les analyses quantitatives, car cela  serait un atout majeur ;
¢ Une expérience d’au moins 5 ans dans la collecte des données quantitatives ;
¢ Une expérience dans la réalisation des échantillonnages aléatoires;
¢ Une aptitude à produire des manuels de collecte de données pour les superviseurs de terrain et les enquêteurs;
¢ Capable d’organiser et d’assurer une collecte de données de haute qualité basée sur une approche méthodologique rigoureuse et  qui respecte scrupuleusement le protocole de recherche élaboré et les principes d’éthique ;
¢ Une expérience en matière de recrutement et formation des enquêteurs;
¢ Capable de respecter les orientations fournies par SANRU Asbl pour le traitement et l’analyse des données.
¢ Capacité  de respecter le délai pour la réalisation des études et la soumission de rapports de qualité

10. Critères d’évaluation des Manifestations d’intérêt (MI)

N° 1 expérience du consultant applicable aux enquêtes de chaque  étude : cette expérience sera  vérifiée sur base des rapports des missions similaires antérieurs. Cette  expérience mettra en exergue la capacité de rédaction d’un manuel des procédures pour chaque enquête, de proposer un plan de travail cohérent, de recrutement, et formation des équipes de terrain, d’organisation des enquêtes,…

2 Personne-clé du consultant affecté aux deux enquêtes : le personnel sera évalué sur base de CV fournis et dûment  signés connaissance pertinente de la zone géographique de la mission en référence avec des missions similaires, à savoir les villes de Kinshasa, Kikwit, Matadi, Kindu, Kisangani, Goma et Bunia.

4 Disponibilité du personnel-clé : Attestation de disponibilité parlant de disponibilité pendant la période d’enquêtes

5 Preuve de bonne gestion financière : vérification à travers les rapports  l’audit  des trois dernières années d’exercice .
«La note maximale  pour être retenu est de 70% (soixante-dix pourcents)»

1. L’élément de sélection est la qualification démontrée dans la documentation fournie. Le dossier de manifestation d’intérêt reprenant la référence du présent Avis est à déposer à l’adresse ci-dessous au plus tard le 9 avril 2020 à 11h00′ (heure locale de Kinshasa) et comprendra obligatoirement :

a. Une lettre de soumission ;

b. Une présentation détaillée de l’établissement indiquant la dénomination, les personnes de contact, l’adresse physique, les numéros de téléphone, l’adresse électronique, les coordonnées bancaires ;

c. Les copies des documents administratifs ;

d. les CVs du personnel

e. Les preuves de réalisation des enquêtes similaires.
Le tout suivant les instructions de la demande des propositions préparé

2. Les  dossiers rédigés en langue française, en dur sous pli fermé, seront déposés au siège de SANRU, Sis 76 Avenue de la Justice à Kinshasa/Gombe, avec inscription obligatoire de la référence complète du présent Avis sur l’enveloppe, au plus tard le 9 avril 2020  à 11h00′  l’heure de Kinshasa. La réception propositions se tiendra le même jour à 11h30.

3. SANRU procédera à la vérification des références professionnelles renseignées  dans le dossier et rejettera les candidatures portant des références fausses ou erronées.

4. L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est :

 

SOINS DE SANTE PRIMAIRES EN MILIEU RURAL (SANRU ASBL)
Adresse physique : 76, Avenue de la Justice, Kinshasa/Gombe
République Démocratique du Congo
Tel : (+243) 971 019 124
Email: procurement@sanru.cd
Site Web: www.sanru.cd

Fait à Kinshasa, le 23 mars 2020

Dr. NGOMA MIEZI KINTAUDI, MPH, Ph.D.
Directeur Exécutif

*

*

Monter

Login

Lost your password?