Type de recherche

Reçue hier mercredi par le Premier ministre: La FEC sollicite la suspension de la TVA à l’importation dans le secteur minier

A la une ECONOMIE Marché Richesses naturelles

Reçue hier mercredi par le Premier ministre: La FEC sollicite la suspension de la TVA à l’importation dans le secteur minier

Partager

De son côté, le Chef du Gouvernement promet une réponse idoine aux préoccupations des opérateurs économiques de ce secteur
Par LKT

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé, hier mercredi 26 Août 2020 à l’Hôtel du Gouvernement, une séance de travail avec la délégation de la Chambre des Mines de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), conduite par le président de cette organisation patronale, Albert Yuma.

Quelques membres du Gouvernement ont pris part à cette rencontre, parmi lesquels le Vice-premier ministre du Budget, le ministre d’Etat en charge de la Décentralisation, le ministre des Mines, et le Vice-ministre des Finances. Le Vice-gouverneur de la Banque Centrale du Congo, ainsi que le Gouverneur du Haut Katanga ont été également conviés à la rencontre.

Selon le président de la FEC Albert Yuma, la réunion a porté sur la difficulté engendrée par le fait que le Gouvernement, sans concertation avec le secteur privé, a procédé à la suspension de la TVA (Taxe à valeur ajoutée) sur le secteur minier, et a arrêté de surcroit la compensation sur les créances que le secteur minier avait mises sur le dos de l’Etat concernant la TVA remboursable, qui est de plus d’un milliard USD à ces jours.

« On nous demande, pour être clair, de recommencer à payer la TVA à l’importation, pendant qu’on n’a pas encore remboursé le cumul des années dernières, et on ne nous dit pas comment est-ce que ce retour effectif à la loi va se faire pour qu’on n’alourdisse pas la dette. C’était ça le problème », a précisé le président de la FEC.

Le Premier ministre a informé les délégués de la FEC qu’une réunion de l’Ecofin du Gouvernement s’était déjà penchée sur le problème, car le Gouvernement est au courant du mécontentement des opérateurs miniers membres de la FEC. Le Gouvernement est même en train de réfléchir sur les solutions. Mais, seulement, la FEC n’a pas été consultée pour les propositions. Le Premier-ministre Ilunga Ilunkamba a promis des solutions idoines en accord avec le secteur minier.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *