Type de recherche

Crise institutionnelle au Sankuru: le vice-Premier ministre Aselo interpellé

La Tempête des Tropiques Nation POLITIQUE Province

Crise institutionnelle au Sankuru: le vice-Premier ministre Aselo interpellé

Partager


Par Marcel Tshishiku

La crise institutionnelle au Sankuru devient très préoccupante. C’est pourquoi le député national André Tambwe Katambwe a déposé, au Bureau de l’Assemblée nationale, une question orale avec débat adressée au vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Daniel Aselo Okito.

Dans cette procédure de contrôle parlementaire, l’élu national appelle le chef de la territoriale congolaise à fixer la représentation nationale sur l’identité du titulaire actuel, dans la province du Sankuru, des devoirs inscrits à l’article 65, de la loi n°08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à la Libre Administration des Provinces, d’une part, et d’expliquer la façon dont il tient quotidiennement le bulletin sur l’état du territoire national d’autre part.

Une autre question orale avec débat est adressée au ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, par le député Floribert Ekofo. L’auteur de cette question veut avoir des explications sur les mesures prises dans le cadre de l’amélioration des conditions sociales et professionnelles des enseignants, l’une des raisons de leur grève en ce début d’année scolaire.