Type de recherche

Journée mondiale Sida 2023 : la pandémie a certes reculé sans être vaincue

La Tempête des Tropiques Santé SOCIETE

Journée mondiale Sida 2023 : la pandémie a certes reculé sans être vaincue

Partager


Par N.T.

” Les décès liés au Sida ont chuté de près de 70 % depuis 2004, année la plus meurtrière, et le nombre de nouvelles infections à VIH est au plus bas depuis les années 1980. Pourtant, aujourd’hui encore, chaque minute, une personne meurt du Sida “, a dit le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, dans sa déclaration à la presse dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le Sida célébrée ce vendredi 1er décembre 2023.
Le thème retenu cette année est ” Confier le leadership aux communautés “. Les propos du SG de l’ONU et les chiffres qu’il fournit montrent à quel point la pandémie de VIH/Sida a nettement reculé dans le monde. Mais, la pandémie n’est pas encore totalement vaincue.

Les dernières statistiques sur l’état de l’épidémie de Sida dans le monde fournies par l’ONUSIDA (Programme commun des Nations Unies sur le VIH/Sida) indiquent ce qui suit :

39 millions de personnes dans le monde vivaient avec le VIH en 2022 ; 1,3 million de personnes ont été infectées au VIH en 2022 ; 630 000 personnes sont mortes de maladies liées au Sida en 2022 ; 29,8 millions de personnes avaient accès à une thérapie antirétrovirale en 2022 ; 85,6 millions de personnes ont été infectées par le VIH et 40,4 millions de personnes sont mortes de maladies liées au Sida depuis le début de l’épidémie.

A la fin décembre 2022, 29,8 millions de personnes de toutes les personnes vivant avec le VIH avaient accès à un traitement antirétroviral, contre 7,7 millions en 2010. 9,2 millions de personnes vivant avec le VIH n’ont pas eu accès à un traitement antirétroviral en 2022.

Les nouvelles infections au VIH ont été réduites de 59 % depuis le pic de 1995. En 2022, 1,3 million de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH, contre 3,2 millions en 1995.

Les femmes et les jeunes filles représentaient 46 % de l’ensemble des nouvelles infections en 2022.

Depuis 2010, les nouvelles infections au VIH ont diminué de 38 %, passant de 2,1 millions [1,6 million à 1,3 million en 2022. Depuis 2010, les nouvelles infections au VIH chez les enfants ont diminué de 58%, passant de 310 000 en 2010 à 130 000 en 2022.

Les décès liés au Sida ont été réduits de 69 % depuis le pic de 2004 et de 51 % depuis 2010. En 2022, environ 630 000 personnes sont mortes de maladies liées au Sida dans le monde, contre 2 millions en 2004 et 1,3 million en 2010. Depuis 2010, la mortalité liée au Sida a diminué de 55 % chez les femmes et les filles et de 47 % chez les hommes et les garçons.