..."/>

A l’initiative de l’UNPC/Kongo central : Les professionnels des medias de Matadi samedi 10 août en marche de santé

Mieux vaut tard que jamais, dit-on. Dans le cadre des activités liées à la journée nationale de la presse et contrairement à ses habitudes anciennes de tenir à cette occasion notamment les conférences débats et autres  activités culturelles, le Comité provincial de l’UNPC /Kongo Central qui a constaté avec beaucoup d’amertume le nombreux cas de décès enregistrés ces deux dernières années en province dans le chef de ses membres, a jugé utile d’organiser  cette fois-ci la marche de santé à laquelle ont pris part les professionnels des médias de différents organes de presse œuvrant  dans  la ville portuaire de Matadi. C’était le samedi 10 août dernier dans la matinée.

Cette marche qui était partie du rond-point Stade Patrice Emery Lumumba situé dans la commune de Mvuzi, en passant respectivement par le rond-point Nzanza situé dans la commune portant le même nom, la place 2415, le centre ville, le gouvernorat, la place Ami-Congo, les ronds-points Londe, 24 Novembre, et Buima, l’avenue Nsangu Luyeye et le rond-point RTNC situés tous dans la commune de Matadi, avait comme point de chute le Dancing-bar « Maya » situé non loin du pont Maréchal Mobutu ; soit une distance avoisinant les 10 Km. Une grande première dans l’histoire de l’UNPC/Kongo Central.

Partout où les marcheurs passaient, ils attiraient  la particulière attention de la population et étaient même pointaient du doigt par certains curieux qui ne cessaient d’admirer  ces journalistes qu’ils ont souvent l’habitude de voir lorsqu’ils sont sur les plateaux de leurs chaines respectives pour ceux de la presse audiovisuelle.

Pour Dieudonné Muaka Dimbi, Président provincial de l’UNPC/Kongo Central,  en organisant cette marche de santé, il a voulu tout simplement, a-t-il indiqué, faire sienne l’une des recommandations des professionnels de santé qui ont toujours dit que l’activité physique libère plusieurs maladies dans l’organisme humain. Et d’ajouter, hormis l’exercice physique, cette marche de santé a été également une occasion, selon lui, de retrouvaille entre consœurs et confrères du métier et, éventuellement, d’étudier ensemble les voies et moyens susceptibles de redynamiser la corporation.

Quant à Joseph Babeta wa Babeta, Secrétaire Général Adjoint de l’UNPC au niveau du comité national qui avait également pris une part active à cette marche de santé, il a appelé les professionnels des médias de Matadi représentant ceux de la province à la solidarité tant dans le bonheur que dans le malheur ; mais aussi à l’unisson et surtout  à renouer avec le système des cotisations mensuelles. Car, a-t-il fait remarquer, aucune association ne peut réellement fonctionner sans moyens conséquents. Il a à cet effet émis le vœu de voir ces cotisations redevenir effectives dès la fin de ce mois d’août 2019.

A noter que tous les journalistes et assimilés présents à cette marche de santé ont loué l’initiative prise par le Comité provincial de l’UNPC qui, pour la circonstance, a bénéficié de l’appui des « Ets. PLUS » qui, non seulement avait habillé les marcheurs avec des t-shirts ; mais aussi et surtout mis à leur disposition des bouteilles d’eau et de boissons sucrées qui constituent leurs produits.

Par Olivier Bilonda Kamwanya

*

*

Monter

Login

Lost your password?