..."/>

Brèves musicales de la semaine

Koffi et Fally en duo  genre Wake up 6+6

offi  Olomide vient de proposer à Fally Ipupa la réalisation d’un  feat  du  genre Wake up (réalisé avec Papa Wemba)  de six chansons chacun,  projeté à l’an  2018  dans un studio à Abidjan, capitale de la musique africaine. Si «  MM  Koffi central » démontre sa bonne foi à collaborer avec  la jeune génération, Fally Ipupa quant à lui aurait accepté l’offre  sous réserve car dix ans après son départ du Quartier Latin International, le géniteur de « Droit chemin », évoluant aussi bien en World music,  semble éviter les accrochages  connaissant le joueur et son jeu…

Jimmy Loko  annonce  le single « Au voleur… »

Jimmy Loko  fils de Loko Masengo  du mémorable  orchestre «  Sosoliso Trio  Madjesi », leader de son groupe « Kingstone » basé à Lingwala,  finalise  son single  ayant  comme titre phare « Au voleur… » . Il affirme être en pleine promotion  à la radio et s’attèle au tournage du clips . Le chanteur possède aussi un  tube dénommé « Lumière »  contenant  douze titres dont deux déjà clipés. Parmi ses collaboratrices figure  Mira la reine des volcans.

Biya Chante  prépare les 19 ans de Pépé Kallé

En séjour à Kinshasa, l’artiste musicien Biya Chante  après avoir regroupé les éléments  de l’Empire Bakuba et de l’Empire Fondation pour le studio, se prépare à commémorer les 19 ans de la disparition de Kabasele Yampanya dit Pépé Kallé le 28 novembre prochain.

Tandis que le 15 décembre , Biya Chante va se produire à Ngaliema  en  concert hommage 3ème anniversaire  des victimes  du Parti Democrate Chrétien ,  Geneviève Ndengo et Flore Malunda  du Pdc/Ngaliema , disparus lors de la marche de protestation  en décembre 2014. Biya doit repartir en France début janvier.

NSK  BAR et La Fondation Bayouda du Congo

L’orchestre « Bayouda International  de l’Empereur  Lelimba Wa Kutshila » vient d’avoir  un nouveau siège  NSK Bar au rond-point des Huileries Paris foot, où il se produit  tous les vendredis et dimanches dans un plein à craquer.  En plus de sa prestation scénique,  la Fondation Bayouda  du Congo, une branche de l’orchestre, vient de voir le jour.  Elle s’occupe de l’assistance humanitaire. Un album serait en préparation après « Nzolu Kitondi ».

Aimé Mulenda « Mwami » réintègre Bana OK

Le chanteur Aimé Mulenda « Mwami » vient de réintégrer le groupe Bana Ok du poète Lutumba Simaro  après une suspension temporaire.  14 ans durant, il a exercé le rôle de chef d’orchestre chargé de discipline et  réapparait de nouveau au sanctuaire  Bibwa des « Bana Banzambi ».

Entretemps, il est en quête d’un distributeur pour son album personnel « c’est mon tour supu za buyoga », où il a revisité le répertoire Los Nickelos composé des anciens belgicains.

(Une sélection de Franck AMBANGITO)

*

*

Monter

Login

Lost your password?