..."/>

Akolo sur les chapeaux de roues

Akolo Chadrac

En grandissant dans la banlieue de la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, Chadrac Akolo avait deux rêves : offrir une vie meilleure à sa famille et amener son football à un meilleur niveau. Lors d’un entretien exclusif, il revient sur le parcours qui lui a permis d’atteindre ses deux objectifs. «Tout a commencé quand je jouais au FC Corbeaux, une petite équipe de Lemba, un quartier de Kinshasa.

A 1’époque, je pensais que je n’étais qu’un joueur moyen parmi d’autres, mais des gens m’ont encouragé et m’ont dit que j’avais du talent. Donc j’ai commencé à me dire que j’avais peut-être quelque chose d’intéressant à faire au football.»

Mais la vie à Kinshasa est dure et en 2009, à l’âge de 14 ans, Chadrac entame avec son père un long et périlleux voyage vers l’Europe. Un périple qu’il s’efforce d’oublier. «Je préfère ne pas en parler.» Le jeune homme et son père arrivent finalement en Suisse, où sa mère et sa sœur sont déjà installées. Tout en attendant sa régularisation, Chadrac rejoint un club local appelé FC Bex, où ses talents ne passent pas inaperçus.

«Au début je voulais seulement jouer en amateur et chercher un travail, mais 1’ entraîneur m’a dit d’aller dans l’équipe des moins de 18 ans du FC Sion, un club de première division, ce que j’ai fait, » raconte-t-il. Peinant à s’imposer en équipe première, il est prêté à un club de deuxième division, le Neuchâtel Xamax, où il parvient à marquer neuf buts en 16 matchs, ce qui lui vaut d’être rapidement rappelé à Sion. Lors de la saison 2016/2017, à seulement 21 ans, il explose et marque 15 buts en 34 matchs pour aider Sion à terminer 4ème du championnat.

Des offres internationales

Ses performances suisses attirent l’attention de plusieurs clubs et Akolo décide finalement de signer pour quatre ans dans une équipe de Bundesliga, le VfB Stuttgart. «En grandissant à Kinshasa, je n’avais pas réellement 1’ occasion de suivre la Bundesliga, même si j’en entendais beaucoup parler, comme de la Premier League ou de La Liga.

«Puis j’ai reçu l’offre de Stuttgart et tout est allé très vite. J’avais d’autres offres mais j’avais été convaincu par le projet du VfB Stuttgart après avoir parlé avec l’entraîneur. Ça m’a facilité les choses. Le VfB Stuttgart est un ‘club familial’, ce qui est une nouvelle étape idéale après mes débuts européens en Suisse.» Alcolo précise qu’il savait que le triple champion de Bundesliga était un club prestigieux aux traditions bien ancrées. «On m’a dit qu’ils avaient des supporters géniaux mais j’ai été ébahi par la foule lors de mon premier match à domicile avec le VfB.

«La Bundesliga, c’est l’une des meilleurs ligues du monde. Tout va très vite ici, ce qui est un changement majeur par rapport à la Suisse. C’est très intense et très exigeant physiquement.»Akolo a été adoubé par les fans grâce à son premier but marqué lors de la défaite 3-l contre Schalke. Le match suivant, il a été l’auteur du but de la victoire contre Wolfsburg.

«Le premier but était très important pour ma tête. En tant qu’attaquant, j’en avais besoin, j’espère que ces deux buts seront suivis de beaucoup d’autres. Comme vous le savez, le premier but est souvent le plus important pour un attaquant.» Akolo, qui a depuis été sélectionné pour jouer dans 1’ équipe nationale de RDC, évoque avec beaucoup d’enthousiasme sa première semaine au club. «J’ai reçu un super accueil au club. J’ai trouvé un super groupe d’amis. Tout le monde m’a aidé à m’intégrer.

«C’est important d’être dans de bonnes conditions quand vous faites partie d’une équipe dans laquelle vous devez chaque semaine gagner votre place dans le onze de départ. A Sion, je savais que je serais toujours choisi mais à Stuttgart, on doit tous se battre pour sa place.

«Mais je n’ai pas été surpris. Je savais dès le départ que je devrais me déchirer’ chaque jour pour gagner du temps de jeu. Je vais continuer à me battre pour ça. » Les fans de football d’Afrique subsaharienne pourront suivre les progrès d’Akolo sur les chaînes de StarTimes, qui diffusent les matchs du VfB Stuttgart en direct et en exclusivité.

«Akolo est l’un des joueurs africains qui foulent les terrains de la Bundesliga chaque semaine. La ligue est sans conteste l’une des meilleures du monde et nous sommes honorés de proposer aux fans africains tous les matchs de Bundesliga,» explique Cole He Xin, le directeur des sports de la division médias de StarTimes.

«La saison passée nous avons eu Naby Keïta, qui a pris d’assaut la ligue et joué un grand rôle dans la superbe saison du RB Leipzig, qui a terminé deuxième. Je pense que Chadrac Akolo va devenir l’un des hommes forts de la Bundesliga et que Stuttgart a fait une très belle affaire en le signant. »

StarTimes

StarTimes est le premier opérateur de télévision numérique en Afrique, avec près de 10 millions d’abonnés et un signal couvrant tout le continent. Son réseau de distribution massif est composé de 200 salles de marque, de 3000 magasins de proximité, et de 5000 distributeurs. StarTimes possède sa propre plate-forme de contenus variés, avec ses 480 chaînes autorisées allant des chaînes d’informations à celles de cinémas, de séries, de sport, de divertissement, de programmes pour enfants, etc.

La vision de 1’ entreprise est de «Permettre à chaque famille africaine d’être capable de s’abonner à la télévision numérique et d’ en jouir », en combinant les systèmes de télévision numérique terrestre et par satellite pour fournir une plateforme numérique sans fil, à la fois ouverte et sûre.

StarTimes dispose d’un service de transmission de signal robuste pour les radiodiffuseurs publics et privés, et offre aux consommateurs des programmes exceptionnels de TV payante, des services multimédia mobile et de connectivité Internet, mais également des services en ligne comprenant un guide TV, la diffusion en direct de matchs de football et des espaces de discussion.

Diffuseur officiel de la FIFA, StarTimes retransmettra les principales compétitions de la FIFA en 2017-2018, Coupe du monde FIFA 2018 de Russie incluse.

*

*

Monter

Login

Lost your password?