..."/>

Après plus d’une année en panne : Les panneaux de signalisation enfin opérationnels à l’arrêt Debonhomme

 Les panneaux de signalisation sont de nouveau opérationnels au niveau de l’arrêt Debonhomme, dans la commune de Matete. Depuis que ces panneaux sont tombés en panne, il a  fallu presque deux ans pour permettre au service censé les réhabiliter de réagir.

L’interruption des feux de signalisation pendant toute cette période a été un véritable casse-tête pour ceux qui, au quotidien, traversaient  le boulevard Lumumba à la hauteur de ce tronçon. L’exercice  était périlleux, surtout en l’absence d’agents de la Police de circulation routière, communément appelés « roulages ».

C’est ainsi que les habitués du boulevard se constituaient toujours en groupe pour la traversée de cette artère. Il était question pour tout un chacun, de pouvoir se mettre à l’abri d’un éventuel accident de la route. La conduite de plusieurs chauffeurs au volant n’était pas du tout rassurant pour les piétons qui, parfois, se voyaient contraints d’attendre de longues minutes avant de pouvoir se retrouver de l’autre coté de la route.

La reprise du fonctionnement de ces panneaux de signalisation constitue un soulagement pour les piétons, étant donné que beaucoup de gens, notamment les personnes du troisième âge, éprouvaient d’énormes difficultés pour franchir le boulevard depuis son élargissement. Vu la fréquence élevée de l’utilisation de cette grande voie, il y a des individus qui bravaient le danger journalièrement. Ainsi, des cas d’accidents ont été également signalés dans cet endroit.

La nécessité d’une passerelle

Pour l’heure, les habitants des quartiers Debonhomme et Salongo n’attendent plus que la construction d’une passerelle, afin de leur permettre d’atteindre l’autre côté du boulevard en toute quiétude.

Point n’est besoin de rappeler que pendant les heures de pointe, le boulevard Lumumba est, de plus en plus, sollicité, occasionnant une affluence de véhicules dans tous les sens. Cette situation fait que piétons et chauffeurs se disputent le passage, provocant des embouteillages inutiles.

Il y a donc une nécessité de la construction d’une passerelle dans cette partie de la capitale, comme l’a été ailleurs. Selon certaines sources, le projet est déjà dans les cartons. il ne reste plus que sa matérialisation.

Par TSM

*

*

Monter

Login

Lost your password?