..."/>

Après plusieurs réunions politiques sur la RDC : Place à une conférence économique nationale !

rdc drapeau

Objectif à viser : construire une économie moderne à base nationale
Par Bamporiki Chamira

Des informations dignes de foi font de plus en plus état aujourd’hui de la dernière main qui est mise sur le projet plusieurs fois remanié de la nouvelle équipe gouvernementale à publier dans les heures qui suivent ! Force nous est de rappeler que ce gouvernement en gestation aura à appliquer à la lettre un processus élaboré par des experts des deux bords politiques coalisés pour gouverner ensemble le pays à l’issue des élections du 31 décembre 2018. Il s’agit du Front Commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le Changement (CACH).

Mais une frange importante de l’opinion, publique nationale reste très critique à l’endroit du programme commun de gouvernement sorti de la seule imagination d’experts es deux regroupements politiques précités aussi, selon toute vraisemblance,  ne sont pas sortis des sentiers bâtis par l’ordre institutionnel ancien inspiré par Joseph Kabila et ses irréductibles affidés.  Or, tout le monde sait à quel port avait accosté le « navire RDC » piloté par Joseph Kabila la veille de l’entrée en fonction de son digne et éminent successeur en la personne de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo : « le port de l’éternel recommencement » !

Un nouveau mode de guidage

Etant  donné que les mêmes causes produisent les mêmes effets, il est donc hors de question d’adopter la mauvaise boussole qui aura conduit ledit navire à ce port de malheur pour tous, quitte à l’ensemble du peuple congolais de se choisir un nouveau mode de guidage susceptible de le conduire jusqu’à  destination en toute sécurité !

C’est à partir de cette pertinente constatation qu’est venue l’idée d’élargir la base de réflexions sur la voie à suivre afin d’aboutit à un programme plus cohérent et équilibré de gouvernement. De plus en plus nombreux sont des congolais qui pensent aujourd’hui qu’un véritable programme de gouvernement en RDC ne peut provenir   que d’un groupe plus large de délégués venus des 26 provinces du pays, réunis en conférence pour cogiter principalement sur des questions économiques. L’objectif à viser consistant à construire une économie moderne à base nationale au service du social, contrairement aux nombreuses conférences politiques tenues en RDC dans le passé mais sans impact réel sur la vie de la population !

Oui, construire une économie moderne à la base nationale parce que celle en place aujourd’hui repose pour  l’essentiel sur des capitaux investis par des expatriés contre lesquels le gouvernement du pays n’a aucun moyen de pression les contraignant à faire du social une priorité absolue.  Nous en voulons pour preuves les imposants bâtiments qui poussent comme des champignons à Kinshasa !

Construits pour abriter des sièges de sociétés ou pour être loués à des particuliers à des prix d’usure,  ces bâtiments ne sont pas accessibles à des citoyens aux revenus modestes dans une ville-capitale où des logements sociaux manquent cruellement.

*

*

Monter

Login

Lost your password?