..."/>

Assemblée Nationale : Trois ministres à l’épreuve ce jeudi

Alexis Thambwe Mwamba

Outre Léonard She Okitundu qui doit répondre aux préoccupations des députés nationaux sur l’invalidation du passeport semi-biométrique, Ramazani Shadary et Thambwe Mwamba vont répondre chacun à une motion de défiance.

Emmanuel Ramazani Shadary,

Un communiqué officiel du Bureau de l’Assemblée Nationale annonce que trois membres du Gouvernement de la République et non de moindres sont attendus ce jeudi 8 octobre devant les députés nationaux, à l’occasion d’une séance plénière prévue en la salle des Congrès du Palais du Peuple, siège du Parlement. A en croire cette source, il s’agit du Vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et Coopération Internationale, Léonard She Okitundu, du Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Ramazani

Shadary, et du ministre d’Etat en charge de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba. Le premier est appelé à répondre aux préoccupations soulevées en début de semaine par les députés nationaux, lors de la séance plénière consacrée à la question orale avec débat qui lui a été adressée par le député Juvénal Munubo Mubi en rapport avec l’invalidation du passeport semi-biométrique utilisé en République Démocratique du Congo.

Quant au Vice-premier ministre et ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Shadary Ramazani, il est visé par une motion de défiance initiée par le député Fabien Mutomb. Ce député reproche au numéro 1 de l’Intérieur et de la sécurité « l’usage disproportionné de la force et les violations massives des droits de l’homme dans le Kasaï, lors des événements de Kamuina Nsapu ».

Le communiqué du Bureau de la Chambre basse du Parlement cite enfin le ministre d’Etat en charge de la Justice et Garde des Sceaux, Alexis Thambwe Mwamba. Celui-ci est aussi appelé à répondre à une motion de défiance initiée par le député Paul Muhindo Nzangi qui affirme qu’il n’a pas appliqué les recommandations formulées par l’Assemblée Nationale après l’attaque armée contre la Prison Centrale de Makala, à Kinshasa, et l’évasion de plus des milliers de détenus qui s’en est suivi.

Une motion incidentielle redoutée

A y voir de près, l’intervention de Léonard She Okitundu à l’Assemblée Nationale ne pose aucun problème, d’autant plus que le vice-premier ministre en charge des Affaires Etrangères a déjà franchi l’étape la plus déterminante de la procédure de contrôle parlementaire dont il fait l’objet.

Ce jeudi, il aura seulement à lire les réponses aux préoccupations des élus nationaux, avant de suivre la conclusion de Juvénal Munubo Mubi, auteur de la question orale qui, selon toute vraisemblance, va se limiter à formuler des recommandations pour amener le Gouvernement à ne pas laisser l’affaire passeport semi-biométrique causer trop de préjudices aux Congolais. Mais, concernant les interventions des deux autres grosses pointures du Gouvernement,  les analystes avertis craignent de voir les députés de la Majorité Présidentielle (MP) initier une motion incidentielle, en vue d’empêcher tout débat sur l’une ou l’autre de ces deux motions de défiance.

A ce point de vue, les griefs formulés à l’endroit d’Emmanuel Shadary Ramazani semblent sensibles et susceptibles de déterminer la MP à monter des stratégies, pour éviter qu’il s’explique devant les élus. Dans ce cas, on pourrait assister à un tollé de protestations dans les rangs des députés de l’Opposition, lorsqu’on sait que l’usage d’une motion incidentielle en pareilles circonstances a été plusieurs fois au centre d’un débat houleux tendant à l’interdire.

Aussi, pour montrer qu’elle ne s’est pas trompée sur la compétence et le savoir-faire de l’actuel ministre de l’Intérieur qui connaît d’ailleurs très bien les rouages de la Chambre basse pour avoir eu à diriger avec brio et pendant longtemps la commission PAJ, la MP a donc tout intérêt à laisser ce débat se dérouler du début à la fin, afin de  permettre à la nation congolaise d’avoir toute la lumière sur les questions qui la préoccupe.

Par Marcel Tshishiku

*

*

Monter

Login

Lost your password?