..."/>

Au nom des confessions religieuses : La CENCO et l’ECC mobilisent pour la tenue des élections locales

confessions religieuses La CENCO et l’ECC en rdc

Les confessions religieuses de la RDC ont lancé hier mardi 28 mai  une pétition pour la tenue des élections locales dans le pays. Elles invitent le peuple congolais en sa qualité de souverain primaire d’exiger l’organisation des élections locales avant la fin du mois de décembre 2019.

Les élections locales sont le fondement  des exercices de la démocratie à la base et de la décentralisation consacrée par la Constitution de la RDC, ont soutenu les secrétaires généraux de la CENCO et de l’ECC, respectivement l’Abbé Donatien Nshole et le Pasteur Eric Nsenga, lors d’une conférence de presse conjointe organisée à Kinshasa.

Au nom des confessions religieuses, ils déplorent le fait que malgré quelles soient prévues par la  Constitution, ces élections n’ont jamais été organisées depuis 2006 et risquent de ne pas l’être quand on considère le calendrier électoral publié par la CENI qui prévoyait la convocation le 18 mars 2019.

Dans la déclaration, CENCO et ECC précisent qu’elles ont initié  ladite pétition à faire signer  pour exiger de la CENI et du gouvernement de la RDC l’organisation des élections locales qui vont mettre fin au système de nomination des entités décentralisées. Ce système qui, selon eux, a entrainé le clientélisme  et la corruption qui non seulement est contraire à la  Constitution de la RDC mais  aussi et surtout privé des citoyens des services auxquels ils ont droit et pour lesquels ils paient des taxes et impôts.

Par Caroll Madiya

*

*

Monter

Login

Lost your password?