..."/>

Aujourd’hui au cimetière de la Gombe et à la Place du Cinquantenaire : Grand spectacle vestimentaire des sapeurs de la RDC en hommage à Niarkos

Sapeurs-AFP-

Les sapeurs de la République démocratique du Congo célèbrent, ce mercredi 10 février 2016, le 21ème anniversaire de la disparition de leur maître, Strevos Niarkos, le  » Pape  » de la Religion Kitendi. Un grand spectacle vestimentaire est prévu au cimetière de la Gombe où repose la dépouille du Ngantshie, et à la Place du Cinquantenaire située en face du Palais du peule.

D’autres adeptes de la Religion Kitendi seront à la Place Victoire dans la commune de Kalamu, au boulevard Kimbuta à N’Djili, et ailleurs.

Les Léopards de la sape au cimetière de la Gombe

Les Léopards de la sape, une structure des sapeurs dirigée par M’Zée Kindingu et Ekeko, proches de l’artiste musicien JB Mpiana, vont célébrer cet anniversaire au cimetière de la Gombe. Pour eux, ce lieu est symbolique d’autant plus que le fondateur de leur religion y est enterré.

De même, une autre aile des Léopards de la sape, dirigée par le Chancelier Mobonda, sera également au même endroit. Ceux-là sont soutenus par Zacharie Bababaswe. Dans ce groupe, figure également Kaditoza, couturier de renom à Kinshasa et styliste, modéliste et créateur.

Papa Griffe à la Place du Cinquantenaire

Autoproclamé  » Sapeur d’Etat « , Papa Griffe rend lui aussi hommage, ce mercredi, à Ngantshe. Un grand rassemblement est prévu à la Place du Cinquantenaire où défileront de nombreux sapeurs du pays ainsi que ceux venus de Brazzaville et de l’Europe.

 » Héritier testamentaire  » de Strevos Niarkos, Papa Griffe est cordonnier de formation. Il a mis sur pied un grand atelier de fabrication de chaussures de très bonne qualité, au point de susciter l’attention du premier ministre Adolphe Muzito qui a passé des commandes en guise d’encouragement.

Grâce au ministre de l’Industrie Germain Kambinga, Papa Griffe a bénéficié de l’appui du Fonds de promotion industriel (FPI) en termes de crédit pour rendre son activité beaucoup plus performante et compétitive.

invités de Jean Charles de Castelbajack

Il faut noter qu’un grand couturier français de renommée internationale, Jean Charles de Castelbajack, impressionné par le spectacle qu’offrent les sapeurs congolais pour présenter leurs griffes, avait invité huit sapeurs du groupe Léopards de la sape pour défiler à Paris, sous la facilitation du député national Zacharie Bababaswe, également opérateur culturel. Après un bref séjour de deux semaines, ils ont tous regagné Kinshasa dans la discipline.

Selon des sources, un autre voyage est prévu pour l’Afrique du Sud où un autre spectacle est prévu cette année.

Par LM

*

*

Monter

Login

Lost your password?