..."/>

Carburant: hausse des prix à la pompe

station service

Une mesure prise par le ministre en charge de l’Economie nationale, qui est entrée en exécution depuis hier dimanche 30 septembre 2018, pour garantir l’approvisionnement du pays en produits pétroliers. Ainsi, les prix d’essence et du gasoil sont fixés respectivement à 2.110.00FC le litre et 2.100.00Fc le litre!

Les prix du carburant viennent d’être réajustés à la pompe, depuis hier dimanche 30 septembre 2018, sur l’ensemble du territoire national, selon une décision du ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale, Joseph Kapika, mais qui a été signé par le secrétaire général intérimaire à l’Economie Nationale, Célestin Twite Yamwembo, un jour avant, soit le 29 septembre 2018.

La mesure a été prise compte tenu de l’évolution des paramètres de la structure des prix et dans le but de garantir l’approvisionnement du pays en produits pétroliers. Il s’agit d’un réajustement des prix à la pompe de 130Fc pour l’essence par rapport à l’ancien tarif.
Ceci dit, la nouvelle grille tarifaire se présente de la manière suivante : Pour la partie Ouest, 2.110.00Fc le litre d’essence, 2.100.00Fc le litre de gasoil, 1.665.00Fc pour le pétrole, 1.400.00Fc pour le gaz, et 885.28Fc le litre de fomi.

Dans la partie Est le litre pour l’essence se vent à 1.790.00Fc, le gasoil à 1.800.00Fc et le pétrole à 1.640.00Fc, alors que les mêmes produits pétroliers sont vendus respectivement dans la partie Sud à 1.750.00Fc le litre, 1.740.00Fc le litre et 1.540.00Fc le litre.

Selon les précisions apportées dans le communiqué, la comparaison faite relève qu’en RD Congo le prix d’un litre d’essence varie entre 1,16$ et 1,40$ contre 1,65$ au Cameroun, 1,50$ au Congo-Brazza ville, 2$ en Angola, et 2,10$ en République Centrafricaine.

Par Lucien Kazadi T.

*

*

Monter

Login

Lost your password?