Coutumes

Le samedi 13 avril à l’Institut Français de Kinshasa : Projection de 13 courts-métrages d’animation inspirés par le poète Paul Eluard

L’œuvre du poète français  Paul Eluard revisitée à travers 13 courts métrages d’animation de 3 minutes projetés le samedi 13 avril à 16 h 00, à la Salle de cinéma de  l’Institut Français de Kinshasa. Il s’agit des poèmes « Animal rit », « L’Alliance»,  «L’Amoureuse », « Air vif », « Liberté », « La courbe de tes yeux », », « Homme utile », « Le Chat », « Front aux vitres », « Même

Le peintre Bienfait Lusumba et ses inimitables tableaux au stylo à bille

« C’est difficile. Nous manquons de sponsors. Tout ce que nous faisons nous le faisons seuls, d’acheter le matériel à la vente. Les arts plastiques ne sont pas sponsorisés comme les musiciens et les comédiens. Il n’y a assez de lieux d’exposition, nous n’avons pas une référence. Il n’y a pas officiellement de galeries d’art appartenant

Plaidoyer pour la nomination d’un homme intègre au ministère de la Culture et Arts

Depuis le départ de Joseph Kabila, la population attend le changement dans différents secteurs de la vie professionnelle. Au ministère de la  Culture et  des Arts, le comédien Berger Ngi Kabongo, du groupe Tuma Haut, invite le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi à nommer  un homme intègre à la tête de ce département.

Lisapo le festival des arts de la parole

Du mardi 16 au samedi 20 octobre à l’Institut Français de Kinshasa, Lisapo : le festival des arts de la parole

La Petite halle de l’Institut Français de Kinshasa  accueille, du mardi 16 au samedi 20 octobre, en entrée libre, le festival Lisapo. Cette manifestation, initiée par la compagnie Tam Tam, dédiée aux arts de la parole, propose des spectacles pour tous les âges. Du vendredi 19 au samedi 20 à 19h, la compagnie La Phalène

ujana

Causé par des clips et séries étrangers : Le phénomène « Ujana » interpelle l’Etat et la Brigade des mœurs

La forte consommation  des vidéos clips  des musiciens  étrangers  ajoutée à  des  programmes  des films et séries   enfants non admis contribuent à la dépravation des mœurs constatée actuellement à Kinshasa. La dernière preuve en date, c’est le phénomène  « Ujana » qui  alimente les conversations quotidiennes  dans différents milieux de la capitale  congolaise et  prend des proportions

Mbonda Elela

La 6ème édition du Festival International de percussions « Mbonda Elela » a vécu

Une flopée d’artistes ont pu s’exprimer, parmi lesquels des amateurs mais  aussi des professionnels La soirée  de clôture  la de la  sixième édition du Festival International  de percussions « Mbonda Elela » a été dominée par trois  spectacles  le dimanche 27 mai dernier à l’Académie des Beaux-Arts. Il s’agit de la  prestation du  chanteur congolais Zao,  parrain, 

Mbonda Elela

Sous le parrainage de Nyoka Longo et Zao : La sixième édition du Festival international de percussions  » Mbonda Elela  » débute le 25 mai

10 groupes et d’autres invités attendus  à l’Académie des Beaux-Arts ainsi qu’à  l’Institut Français de Kinshasa La sixième édition du Festival international de percussions  » Mbonda Elela  »  se tient du vendredi 25 au dimanche 27 mai prochain  au Jardin touristique de l’Académie des Beaux-Arts. Avec des activités le 28 mai à l’Institut Français de

????????????????????????????????????

SOCODA : la gestion de Verckys Kiamuangana décriée!

Le saxophoniste Kiamuangana Mateta dit  Verckys, responsable de l’orchestre  » Immortel Vévé « ,  patron des  » éditions Vévé  » , président de l’Union des Musiciens Congolais (Umuco)et qui dirige actuellement la Société Congolaise des Droits d’Auteurs et Droits voisins (SOCODA) ne fait plus unanimité parmi les musiciens congolais dont beaucoup décrient sa gestion de la

Monter

Login

Lost your password?