Banque & Finance

secteur minier en rdc

Dans un rapport international d’analyse des flux fiscaux et parafiscaux de 2010 à 2016 : L’écoulement des recettes de l’Etat s’invite de nouveau dans le débat

Dans un rapport international d’analyse des flux fiscaux et parafiscaux de 2010 à 2016 : L’écoulement des recettes de l’Etat s’invite de nouveau dans le débat

L’étude a révélé l’un des moyens qui convoque le manque à gagner causé par des exonérations fiscales que le gouvernement a accordées à certaines compagnies minières, le cas de Banro et ses quatre filiales dont Twangiza Mining Sarl pour l’exploitation des gisements aurifères qui lui ont été cédés par l’Etat congolais! L’écoulement des recettes de

franc congolais

Face au conflit entre la Rawbank et le syndicat de changeurs de monnaies de Kinshasa :La BCC annonce des enquêtes sur les faux billets détectés !

Le syndicat de changeurs de monnaies de Kinshasa veut obtenir toute la lumière sur ce dossier … Il y a quelques jours nous avons publié un article dont l’avant-titre était intitulé :  » Guerre entre la Rawbank et le syndicat de changeurs de monnaies de Kinshasa !  » Afin de justifier l’idée de guerre véhiculée

bank-mondial

A travers son Rapport de suivi 2016 publié hier : La Banque mondiale révèle les causes de la crise économique congolaise

La baisse de la cours des matières premières, ainsi que celle de demande des mêmes matières par la Chine, ensemble avec le ralentissement des réformes et la situation politique,  constituent les vraies causes pouvant justifier cette crise, qui cependant est curable pourvu que l’Etat congolais assure la mobilisation des recettes dans le secteur minier! La

????????????????????????????????????

Samy Badibanga devant la FEC : La croissance économique doit permettre de financer les élections

La croissance économique doit permettre de financer les élections qui contribueront à consolider nos institutions, notre démocratie et l’Etat de droit, déclare le Premier Ministre. La Fédération des Entreprises du Congo est plus que jamais déterminée à apporter son soutien au gouvernement Badibanga. Présent à la traditionnelle cérémonie d’échange de vœux de la FEC, le

Jonas-Tshiombela

Tenue des élections et relance de l’économie : La solution proposée pour la mobilisation des recettes

En plus de l’assainissement, Jonas Tshiombela  conseille la diversification de l’économie et l’activation des relations avec la communauté internationale Une période de transition est en train d’être dessinée en République Démocratique du Congo voulue par l’ensemble de la classe politique et la société civile congolaises conformément à l’«Accord politique du 31 décembre 2016» issue des

En attendant l’élaboration du budget national : Le timing accordé aux crédits provisoires parait de courte durée

Il se pose pendant ce temps un réel problème du côté gouvernement visiblement engagé dans un combat pour la survie! En attendant le vote du budget national, la RD Congo recourt aux «crédits provisoires» pour fonctionner et assumer ses différentes charges publiques. Aussi, un crédit provisoire de 557,9 milliards de francs congolais (soit 565493,4 USD)

Le Premier ministre sortant, Matata Ponyo Mapon et son successeur Samy Badibanga aux côtés de nouveaux membres du gouvernement lors de la cérémonie de remise et reprise le 20/12/2016 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Situation économique et politique : Samy Badibanga devant plusieurs équations difficiles à résoudre

Outre qu’il faut laisser la place malgré lui au chef du gouvernement que le Rassemblement doit désigner, le Premier ministre issu de l’Accord de la cité de l’UA a du mal à arrêter la dépréciation du franc congolais! Samy Badibanga a hérité de son prédécesseur, Augustin Matata Ponyo, d’une situation financière catastrophique. A telle enseigne

Monter

Login

Lost your password?