..."/>

La Cilu dotée d’une nouvelle ligne de production de ciment

Usine de Cilu

Les responsables de la Cimenterie de Lukala (Cilu)  viennent de la doter d’une nouvelle ligne de production du ciment de haute portée technologique. Cette nouvelle ligne de production de ciment, d’une capacité maximum d’1 Million de tonnes de production par an dont  vient de bénéficier  la Cilu,  installée depuis des lustres dans le territoire de Songololo,  a coûté environ 100 Millions de dollars américains.

Cette importante acquisition, qui entre dans le cadre de la modernisation de l’outil de travail de cette cimenterie, a été inaugurée le jeudi 14 mars dernier par Atou Matubuana Nkuluki, Gouverneur a.i de la province du Kongo Central. C’était en présence de plusieurs personnalités de marque, tant de la République Démocratique du Congo que de cette province, parmi lesquelles Kabongo Kalonji, Pierre Anatole Matusila et Laurianne Nzolani, respectivement Vice-ministre a.i assumant l’intérim du ministre national en charge du Travail et de la Prévoyance sociale représentant le Chef de l’État empêché, nouveau Président de l’Assemblée provinciale du Kongo Central et nouveau questeur de l’organe délibérant précité. On notait également la présence de Président du Groupe Euldebert Ciment, le Dr. Schiffer.

Trois mots ont été prononcés tour à tour par le Président dudit Groupe, le Vice-ministre national représentant le Chef de l’État et le Gouverneur a.i du Kongo Central.   Tous les trois, dans leurs adresses de circonstance, ont loué cet important investissement qui, ont-ils souligné, non seulement apporte un plus dans la vie économique de cette province chère à Joseph Kasa-Vubu, Simon Kimbangu, Kimpa Vita…etc. ; mais aussi manifeste l’image de l’élan économique que les autorités du Kongo Central ne cessent d’amorcer depuis un certain temps dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires.

Enfin, ils ont invité aussi bien le Gouvernement congolais que la population toute entière de la province du Kongo Central à s’en approprier tant et si vrai qu’il constitue désormais un patrimoine national parmi tant d’autres à insérer dans l’actif des réalisations de cette province qui compte aujourd’hui plusieurs cimenteries.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?