..."/>

Commune de Mont-Ngafula : L’eau potable, denrée rare au quartier Mbudi

La population de Mbudi, quartier situé dans la commune de Mont-Ngafula, a du mal à se procurer de l’eau potable en cette période de saison sèche. Depuis la fin de la saison des pluies, le précieux liquide n’arrive dans les robinets qu’à des heures tardives de la nuit dans cette contrée de la capitale.
Face à cette situation, plusieurs familles du quartier Mbudi ont d’énormes difficultés pour se constituer des provisions d’eau destinées à la consommation ou aux travaux ménagers.

Pour contourner la difficulté, certains habitants recourent à l’eau des puits pour leurs travaux de ménage, tout en évitant de consommer cette denrée dont la qualité laisse à désirer. Pour se procurer de l’eau destinée à la consommation, ces personnes acheminent des bidons depuis  les communes les plus proches (Kintambo, Bandalungwa) où l’eau coule régulièrement des robinets de la REGIDESO.

Souvent indexés par les habitants du quartier, les agents de la REGIDESO tentent de se justifier. Selon D.I, agent de cette entreprise, les délestages observés à Mbudi pendant cette période seraient dus à la réduction du débit d’eau de la rivière Lukunga, qui alimente l’usine de captage et de traitement d’eaux de cette partie de la capitale.

Pour la REGIDESO, le délestage dans la fourniture de l’eau au quartier Mbudi prendra fin avec le retour de la saison des pluies.  En attendant cette amélioration promise, le calvaire continue donc pour les habitants du quartier Mbudi, qui doivent prendre encore leur mal en patience.

Par Céline Mavungu/CP

*

*

Monter

Login

Lost your password?