..."/>

Création d’un dispensaire scolaire à l’école maternelle et primaire Notre Dame de Fatima

Des élèves et enseignants saluent  l’initiative

L’école maternelle et primaire Notre Dame de Fatima située dans l’enceinte de la paroisse comportant le même nom, dans la commune de la Gombe, est désormais  dotée d’un dispensaire scolaire. Cela dans le souci de contribuer  à l’amélioration de la santé d’élèves et des enseignants et à la prise en charge de ceux-ci dans les milieux scolaires. Les élèves et enseignants ont salué l’initiative.

Cette structure médicale scolaire, selon le médecin permanent le Dr Mubiala, le numéro un de cette structure, a été créée en milieu scolaire pour contribuer à la santé des élèves et des enseignants  pour contribuer également  à la  réduction  du taux d’absentéisme de ces derniers   à l’école, lié à leur état de santé. C’est-à-dire que la maladie peut empêcher  l’élève  de se rendre au cours et  ne lui permet pas d’obtenir de bons résultats à la fin du trimestre ou de l’année.

C’est la raison pour laquelle il était nécessaire d’installer un dispensaire scolaire sur place pour que chaque fois qu’un cas de maladie se présente, l’élève bénéficie vite de soins médicaux sans parcourir de longue distance. Un autre aspect qu’il faut signaler est celui d’épargner aux  parents d’élèves beaucoup de stress lors qu’ils apprennent que leur enfant est tombé malade.

Pour parvenir à la concrétisation de cette œuvre sociale, les responsables de ce dispensaire scolaire ont eu à signer un contrat de partenariat avec le comité des parents,  censé représenter les parents d’élèves à l’école, assisté par les  signatures des directrices de ces deux écoles  en collaboration étroite avec la paroisse par le truchement de l’Abbé  curé qui a bien voulu offrir l’espace .

Précisant que cette structure médicale scolaire, bien qu’installé dans l’enceinte de la paroisse, peut non seulement être utile aux  élèves et enseignants, mais aussi à tous les malades externes, le Dr Mubiala a fait savoir que depuis sa création, ce dispensaire scolaire a déjà soigné 22 élèves, 3 enseignants  et une étudiante en état de perte de connaissances  venue de l’Institut Facultaire de Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC). 

Comme  services organisés, ce dispensaire scolaire, qui travaille en collaboration avec la Clinique dentaire de la Gombe, comprend la médecine générale, les consultations,  les soins infirmiers, la pédiatrie, la médecine interne etc.
Il convient de signaler qu’il ya 2 ans,  2 autres  dispensaires scolaires  de ce genre au prix préférentiel et social   ont été  créé l’un à Kimbanseke et l’autre au  collège St Etienne  de Limete au sein duquel 1006 cas de consultation concernant les élèves et 78 cas de consultation concernant les enseignants  ont été enregistré au cours de l’année scolaire 2016-2017.

Par thony Kambila

*

*

Monter

Login

Lost your password?