..."/>

Double nationalité en RDC : Me Kalemfuka Ayimi relance le débat

Passeport congolais

A travers son livre de 155 pages, l’avocat suggère un moratoire légal pour permettre aux Congolais ayant une double nationalité de se mettre en ordre
Par GKM

 » Double nationalité : enjeux et perspectives « , tel est le titre d’un essai de 155 pages écrit par Me  Kalemfuka Ayimi porté sur les fonts baptismaux le vendredi dernier au Centre Wallonie Bruxelles par le Professeur Labana, Recteur honoraire de l’Université de Kinshasa, en présence de plusieurs scientifiques et acteurs culturels congolais.

Pour le Professeur Labana, ce livre est une réflexion intéressante qui apporte une lumière aux scientifiques sur cette question. Dans ce livre publié aux Editions Thursa, l’auteur invite les pouvoirs publics à cesser de pratiquer la politique de l’Autriche et de crever l’abcès pour savoir qui est Congolais et qui ne l’est pas. Oui à la double nationalité, mais Me Kalemfuka Ayimi suggère un moratoire légal pour permettre aux Congolais  concernés par ce cas de se mettre en ordre. Il souhaite que le problème de double nationalité ait des gardes fous pour ne pas sacrifier la nationalité congolaise.

Pour lui, le problème de double nationalité est un arbre qui cache la forê,t et son livre constitue une boussole aux Congolais qui doivent se prononcer sur cette affaire.  Me Kalemfuka Ayimi révèle dans son livre que la RDC est devenue le pays d’immigration avec plusieurs diasporas à travers le monde.

C’est ainsi que Me Kalemfuka Ayimi a lancé un appel pressant aux scientifiques et aux députés congolais à relancer le débat sur la question de double nationalité qui a défrayé la chronique avec la question orale avec débat du député national José Makila en 2007 sous la présidence de l’Assemblée nationale de Vital Kamerhe.Considérant son livre comme un instrument de travail, Me  Kalemfuka Ayimi explique que la double nationalité n’a pas que  des avantages, mais elle a aussi des inconvénients.

*

*

Monter

Login

Lost your password?