..."/>

Du 26 août au 4 septembre à la place de l’Echangeur de Limete : 15ème Coupe du monde d’improvisation théâtrale francophone

La place de l’Echangeur de Limete de Kinshasa accueille,  du 26 août au 4 septembre prochain la 15ème  édition de la Coupe du monde d’improvisation théâtrale francophone. Outre de  la RD Congo, des jouteurs (des artistes qui jouent à l’improvisation théâtrale) sont attendus en provenance des Etats Unis d’Amérique, du Brésil, de  Suisse et  de  France, mais aussi de  Belgique, de  Tunisie, du Maroc, d’Algérie, ou encore du Burkina Faso.

Ce Mondial d’improvisation théâtrale francophone est organisé par le Ministère de la Culture et des Arts en partenariat avec la Ligue d’improvisation théâtrale de la RDC, sous le haut patronage du Chef de l’Etat. C’est pour la première fois que cette compétition aura lieu en Afrique. La RDC avait déjà,  en 2018, organisé et remporté la Coupe d’Afrique d’improvisation théâtrale francophone.

L’improvisation théâtrale est le lieu du théâtre contemporain où, durant la représentation, l’acteur est à la fois dramaturge, metteur en scène, scénographe et acteur. L’improvisateur joue devant un public sans texte prédéfini et sans mise en scène préalable, selon un temps donné et selon ce que lui inspire le thème de l’arbitre.

L’improvisation, plus familièrement  appelée « impro » dans le milieu, fait appel aux différentes techniques de l’art dramatique mais aussi à la chanson  et à la danse, et permet de développer la créativité, l’écoute et l’échange chez le comédien. Le concept de match d’improvisation théâtrale a vu le jour en 1977 au Québec, au canada. Parmi les acteurs ayant débuté par l’improvisation, il y a notamment le Français Jamel Debbouze, qui est arrivé  en finale du championnat de France junior de la Ligue d’improvisation française.

Par Yves Mitondo

*

*

Monter

Login

Lost your password?