..."/>

Ebola en RDC : le risque reste élevé

L’épidémie d’Ebola qui sévit dans l’Est de la RDC compte désormais 2.008 cas, dont 1.914 confirmés et 94 probables, selon la dernière annonce du  ministère de la Santé publique. Selon ces données, au total, il y a eu 1.346 décès et 539 personnes guéries.

Les évolutions de ces dernières semaines sont positives bien que la vigilance reste de mise, a précisé le ministère de la Santé. Malgré ce cap des 2.000 cas franchi, les évolutions de ces dernières semaines sont positives bien que la vigilance reste de mise, selon les autorités congolaises.  Parmi les évolutions positives, le ministère de la Santé note une légère amélioration de la situation sécuritaire.

 » La dernière attaque armée contre les équipes et les opérations de la riposte contre Ebola, qui avait coûté la vie au Dr Richard Valery Mouzoko Kiboung, remonte à plus d’un mois. Bien que les menaces contre la riposte restent élevées, la réduction du nombre d’attaques ciblées a permis aux équipes de rattraper une partie de leur retard pour contenir la propagation de l’épidémie « , note le ministère cité par Radio Okapi.

Les leaders communautaires… à pied d’œuvre !

Les leaders communautaires, les sensibilisateurs et experts psychosociaux s’impliquent davantage pour briser la résistance des villageois contre le traitement et les mesures préventives. Le ministère de la Santé  a évoqué aussi, comme une évolution positive, le confinement géographique de l’épidémie.  » Malgré les difficultés des équipes de riposte à faire leur travail à cause de la situation sécuritaire, l’épidémie continue d’être contenue géographiquement, protégeant ainsi le reste du pays et les pays voisins.

A ce jour, aucun cas d’Ebola n’a traversé les frontières de la République démocratique du Congo et l’épidémie ne s’est pas propagée dans les grands centres urbains les plus à risques, à savoir Goma, Bunia et Kisangani « , a précisé le ministère de la Santé. Le risque reste toutefois élevé compte tenu des mouvements importants de la population, ont également signalé les autorités sanitaires dans un bulletin quotidien sur Ebola.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?