..."/>

En dépit du scandale sexuel secouant la province du Kongo Central : Atou Matubuana et Justin Luemba visitent ensemble différents chantiers de Matadi

Atou Matubuena et Le vice-gouverneur Justin Luemba

Alors  que les principales artères de Matadi grouillaient du monde venu  répondre à l’appel à la marche pacifique, initiée par les députés nationaux originaires de la province du Kongo Central le samedi 31 août dernier, pour exiger des sanctions exemplaires  contre toutes autorités provinciales et autres personnalités impliquées dans le scandale sexuel qui continue à faire tâche d’huile à travers la planète ; laquelle marche, bien qu’interdite par le pouvoir provincial, a tout de même connu un franc succès, le Gouverneur Atou Matubuana, de son côté, a également profité l’après-midi de ce même jour, pour visiter à pieds quelques chantiers de Matadi.

C’était en vue de relancer leurs travaux longtemps interrompus. La visite a eu lieu sous les ovations de la foule en liesse.                                                     Il s’agissait respectivement des chantiers du tronçon routier allant de la place  » Air Brousse  » à l’Hôtel Métropole, situé en plein centre-ville, dans la commune de Matadi ; du Pont Petepete, communément appelé Pont Kiamvu,  reliant les trois communes de Matadi et enfin du Stade Patrice Emery Lumumba, situé dans la commune de Mvuzi, dont les travaux sont à l’arrêt depuis une année.

Accompagné pour la circonstance du Vice-gouverneur Justin Luemba Makoso, apparemment très à l’aise, ainsi que de quelques ministres provinciaux, parmi lesquels celui des Infrastructures, travaux publics et reconstruction, le chef de l’Exécutif provincial, qui a voulu personnellement s’enquérir des réalités actuelles de ces chantiers, figurant parmi les actions prioritaires à impact visible contenues dans le programme quinquennal du gouvernement provincial, avait d’emblée décidé de les relancer au courant de cette semaine.

C’est ce qui est entrain de se réaliser depuis ce lundi 2 septembre.  S’agissant plus particulièrement du Stade Lumumba de Matadi, un chantier dont les travaux débutés il y a près de 8 ans et relancés ensuite par feu le Gouverneur Jacques Mbadu qui en  avait fait son chantier de prédilection, se trouvent à l’arrêt depuis le décès de ce dernier, au mois de juillet 2018, sans pour autant qu’on y songe encore.

Cependant, suite aux incessantes réclamations de la population de Matadi qui, lors du dernier séjour dans cette ville du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, ont  réitéré les mêmes réclamations, le Gouvernement provincial du Kongo Central,  sous la férule d’Atou Matubuana Nkuluki, vient de décider, malgré lui, de relancer lesdits travaux, quand bien même ce projet requiert de l’apanage du Gouvernement central.

Pour parer au plus pressé, le N° 1 du Kongo Central a mandaté d’urgence à Kinshasa Guylain Panzu Mangovo, ministre provincial en charge des ITPR, pour aller discuter avec l’entreprise Mango qui exécute ces travaux, afin que dès la fin de la semaine en cours, elle puisse se mettre à l’œuvre, sur fonds propre du Gouvernorat. Selon les estimations du ministre provincial précité, le Stade Lumumba de Matadi pourra redevenir opérationnel d’ici fin mars 2020.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?