..."/>

En marge des élections locales : Des journalistes appelés à faire un usage responsable de médias en ligne

Freedom for journalist(FJJ), une organisation de défense de la liberté de la presse et du droit de l’information, a organisé, le samedi dernier dans l’enceinte de l’IFASIC à Gombe, une matinée d’immersion des web journalistes face à la déontologie. Cette rencontre de haut niveau a rassemblé des journalistes œuvrant dans les médias en ligne de Kinshasa autour de Stéphane Kitutu, ancien directeur général de la RTNC, professeur Georges Wawa de l’IFASIC, chef des travaux Claude Mukeba pour le compte du régulateur national et Désiré Israël Kazadi, directeur exécutif de FFJ pour discuter sur ce thème.

Dans son intervention sur «la puissance des médias en ligne: quelle déontologie pour un journalisme de qualité dans un processus d’élections primaires», le professeur Georges Wawa a appelé les journalistes à faire un usage responsable de médias en ligne en se basant sur les normes juridiques, journalistiques, et autres.

Pour ce professeur de l’Ifasic, les élections représentent un énorme défi pour les journalistes. C’est ainsi qu’il a exhorté les journalistes dans le cadre de leur travail à respecter les règles de déontologie et d’éthique professionnelle ainsi que du Code de bonne conduite pour les professionnels des médias.

Parlant de son expérience personnelle, Stéphane Kitutu a évoqué plusieurs faits qui l’avaient poussé au respect des règles déontologiques du journaliste dans l’exercice de son métier. Aussi, en sa qualité de l’ancien Directeur général de la RTNC et du président honoraire de l’Union nationale de la presse du Congo(UNPC), il a prié les journalistes à avoir une morale irréprochable dans l’exercice de leur métier.

Un appel à l’ordre

Pour Désiré Israël Kazadi, la RDC s’achemine vers l’organisation des élections locales. C’est dans ce contexte que son organisation a convoqué cette rencontre de l’IFASIC en vue de sensibiliser les journalistes œuvrant dans les médias en ligne à observer des normes de la presse. Surtout que lors des élections du 30 décembre 2018, certains médias en ligne avaient enfreint les prescrits du Code de déontologie professionnelle et les directives émises par l’instance nationale de régulation des médias.

A en croire Désiré Israël Kazadi, juriste et journaliste de profession, en organisant cette matinée d’immersion des web journalistes face à la déontologie, son organisation entend impliquer les journalistes de la presse en ligne à l’observance des prescrits du Code d’éthique et déontologie ainsi que les directives du CSAC pour un processus électoral des scrutins primaires apaisé.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?