..."/>

Encadrement et suivi des marches publiques au Kasaï oriental : 49 activistes formés par le Bureau conjoint aux droits de l’homme

Désireux de renforcer la collaboration avec les activistes des droits de l’homme au Kasaï oriental, la Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme(BCNUDH) dans la province du Kasaï oriental assurent plusieurs formations pour le compte de ces derniers en prévision des manifestations publiques appelées par différentes organisations de la société civile.

La série de formations est basée sur la motivation du Bureau à renforcer les capacités des membres de la Nouvelle Société Civile Congolaise qui réclament la tenue des élections en RDC ainsi que des membres du réseau de protection des droits de l’homme, victimes et témoins dans cette province. 49 activistes dont 11 femmes au total ont bénéficié de ces formations qui ont été organisées le 12 et 22 février 2018.

  Les enseignements vont permettre aux intéressés de savoir à quoi s’en tenir en cas de dérapages lors des manifestations publiques.  Un accent particulier a été mis sur les notions fondamentales des droits de l’homme et les préalables en matière de monitoring avant, pendant et après les manifestations y compris les exigences liées au reportage.

Le représentant des participants à ces sessions de formations a demandé au BCNUDH d’impliquer davantage d’activistes des droits de l’homme au monitoring des manifestations publiques.  Le jeu vaut la chandelle du fait de la fréquence des manifestations publiques au Kasaï oriental comme dans d’autres provinces  de la République.  De même que dans la mesure où ces  manifestations sont devenues une équation à plusieurs inconnues en RDC.

Rappelons que les appels lancés par le comité laïc de coordination pour réclamer l’application intégrale de l’Accord politique du 31 décembre 2016 ont toujours été réprimés dans le sang.  La puce à l’oreille le BCUDH qui a toujours condamné les bavures et ne cesse d’exiger la mise sur pied d’une commission d’enquête indépendante pour établir les responsabilités et sanctionner les coupables.

Par GO

*

*

Monter

Login

Lost your password?