..."/>

FCC : Elikia Mbokolo, She Okitundu, Mende, Ekanda,… signent aussi

Elikia Mbokolo signant la charte

D’autres personnalités politiques et scientifiques ont signé le Samedi 14 Juillet 2018, la Charte constitutive du Front Commun pour le Congo (FCC). Absents lors de la cérémonie officielle de signature, les ministres Lambert Mende Omalanga, Léonard She Okitundu et Marie-Ange Mushobekwa Likulia viennent en effet de de signer ladite Charte.

Parmi eux, figurent également Daniel Yere Yere Paluku Kisaka, Astrid Madiya Ntumba, Jean François Mukuna Kapuya et Athys Kabongo Kalonji. Ministre des Droits humains, Marie Ange Mushobekwa a précisé qu’elle a signé cette charte entant que membre du comité stratégique du FCC. Elle n’avait pas pu signer à l’ouverture du fait qu’elle était en mission de service à Genève.

Parmi le corps scientifique, il sied de signaler la signature du professeur Elikia Mbokolo. Pour cet historien qui vient de s’afficher politiquement, « le FCC est la poursuite normale des activités qui visent à instaurer une véritable réconciliation de l’ensemble des Congolais ». Aussi a-t-il émis le souhait de voir le FCC s’étendre à travers tout le pays tout en déplorant l’émiettement des partis politiques pour la conquête du pouvoir.

«Il faut que nous arrêtions avec l’émiettement de petits partis qui se disputent sur les problèmes mineurs. Nous devons arriver à une large plateforme qui réunit le plus grand nombre de Congolais qui s’inscrivent dans la dynamique actuelle de la préparation des élections et qui ont des objectifs politiques. Ceux qui militent pour l’indépendance du pays pour le respect de notre souveraineté. Ceux qui ont des objectifs économiques de développement… », a déclaré l’historien congolais.

Un engagement pour les PVH

Le Président Directeur Général et Fondateur de l’ISIPA, Martin Ekanda Onyangunga, a également signé la charte constitutive du FCC. Pour lui, il est temps pour tous les congolais de s’engager pour la paix dans le pays.

En ce qui concerne sa contribution au FCC, Martin Ekanga a fait savoir que sa signature se veut défendre les droits des personnes vivant avec handicapes (PVH) en RDC. Sa mission au sein de cette plateforme est de travailler pour l’amélioration des conditions de vie de PVH. Ceci, pour favoriser  leur intégration à la vie économique, sociale et politique du pays.  « Vous savez ce que je représente pour la population congolaise. A travers ma personne je plaide pour la cause de plus de 18 millions des congolais. C’est tous les handicapés du pays », a-t-il déclaré.

Il est vrai que malgré les efforts accomplis pour remédier aux problèmes des personnes vivant avec un handicap (PVH) en République démocratique du Congo (RDC), leur situation sociale n’a pas changé. Plusieurs personnes handicapées vivent dans des conditions précaires. Depuis plusieurs décennies, les PVH croupissent dans une grande marginalisation dans le pays.

Ces dernier, représentent, selon le numéro un de l’ISIPA, environ 18 millions de personnes sur les 60 millions de congolais. Soit 22 % de la population de la RDC. Parmi eux, 90 % sont analphabètes,  93 % sont au chômage et 96 % vivent dans un environnement malsain et inhumain.

C’est donc pour éradiquer cette situation que Martin Ekanda Onyangunga affirme avoir  signé la charte du FCC. L’objectif, selon lui,  est de contribuer à la réduction de la pauvreté pour un développement durable en RDC et promouvoir la participation citoyenne des Personnes vivant avec handicap (PVH) à la gestion de la chose publique.

D’autres signataires

Il sied de signaler qu’après les ministres et les corps scientifiques, quelques partis politiques ont aussi défilé à tour de rôle pour signer la charte FCC. Il en est de même de  certaines organisations de la société civile, notamment les ONG Molongo ya ba leki ya yaya Kimpa Vita (MBKV) représentée par Mme Kiowa Mayunga Muese et le regroupement des Ongds de développement pour l’encadrement des femmes et enfants de la communauté Vuvamu représentée par Mme Julienne Alima Binti Lukamba.

Par Carroll Madiya

*

*

Monter

Login

Lost your password?