..."/>

Gouvernement : dernière mouture ce mercredi !

Premier ministre Ilunga Ilunkamba

Selon le Premier ministre Ilunga Ilunkamba reçu hier à la Cité de l’UA, pour éviter des malentendus, le Chef de l’Etat avait fixé des critères conformes à la Constitution du pays
Par Lucien K. Tshibambe

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, a accordé, hier lundi 19 août 2019 à la Cité de l’Union Africaine, une audience au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba pour échanger sur les correctifs censés être  apportés à la première mouture du Gouvernement de coalition, dont la publication est très attendue par le peuple congolais.

Après l’audience d’hier, une rencontre entre les deux personnalités est prévue dans deux jours, soit ce mercredi 21 août. Le temps pour le Premier ministre entrant de peaufiner la dernière mouture de l’équipe gouvernementale à soumettre à la signature du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Les listes retouchées par les deux principales composantes (CACH – FCC) devaient lui être transmises le dimanche 18 août ou le même lundi 19 août par les coordonnateurs de cette coalition.

Après le renvoi de la première mouture où la parité Genre n’aurait pas été prise en compte par les deux composantes, tout porte à croire que la remise de la deuxième mouture de la proposition de l’équipe gouvernementale au Chef de l’Etat pour signature interviendra ce mercredi 21 août, a confirmé le professeur Ilunga Ilunkamba après l’audience lui accordée lundi par le Président Félix A. Tshisekedi.

Selon Sylvestre Ilunga Ilunkamba, il était allé rendre compte au Chef de l’Etat de l’évolution du processus de constitution du Gouvernement de coalition. Et de déclarer : « je crois que très bientôt, dans un ou deux jours qui suivent, je pourrai lui présenter la dernière mouture du Gouvernement ».

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a également précisé que pour éviter les malentendus, le Chef de l’Etat avait fixé des critères précis pour la composition du Gouvernement. Et ces critères, a-t-il ajouté, sont conformes à la Constitution du pays.
Pour rappel, les coordonnateurs Jean-Marc Kabund wa Kabund et Néhémie Mwilanya, respectivement du Cach et du Fcc, avaient remis les premières listes des candidats ministres pour le Gouvernement de coalition le 7 août dernier. Une première mouture du gouvernement avait ensuite été élaborée par le Premier ministre qui l’avait aussi présentée au Président de la République. Mouture que celui-ci avait rejetée pour non-respect de la parité et de la prise en compte des jeunes (sic).

Le week-end dernier, les noms des candidats ministres qui ont été repris dans les premières listes remises au Premier ministre a circulé sur la toile. Si au niveau de la plateforme chère à Fatshi et Vital Kamerhe, la liste n’a pas été trop contestée, celle présentée par la plateforme dirigée par  Joseph Kabila a donné lieu à une grande polémique. Car, certains faucons du FCC qui s’étaient compromis dans la gestion des affaires de l’Etat et qui seraient même sous le coup des sanctions internationales figuraient sur la fameuse liste présentée au Premier ministre par le FCC !

Après la rencontre d’hier lundi entre Fatshi et Ilunga Ilunkamba, plusieurs observateurs pensent que le rendez-vous de ce mercredi entre les deux personnalités va enfin accoucher de la publication de l’équipe gouvernementale que le peuple congolais, dans son ensemble et dans sa diversité, attend avec impatience.

*

*

Monter

Login

Lost your password?