..."/>

Grâce à l’appui de NED, IDEA et World Movement for Democracy : La société civile de Kasangulu sensibilisée au processus électoral

Des délégués des organisations de la société civile de Kasangulu, un territoire de la province du Kongo Central, ont participé, le mercredi 25 avril, à une tribune d’expression populaire organisée dans la salle Mpono, ex-La Borne, par le secrétariat exécutif national de l’Asbl « Ligue Congolaise pour la Paix, les Droits de l’Homme et les Elections » (LICOPADEL).

Au cours de cette matinée d’information axée sur le thème « La démocratie, les droits de l’homme et le processus électoral 2018 », Me Patrick Pindu-di-Lusanga, directeur exécutif de la LICOPADEL, a défini les concepts et fourni des détails sur la démocratie, les droits de l’homme ainsi que  la bonne gouvernance. Il a insisté sur les valeurs et piliers de la démocratie, notamment la liberté, la participation, l’égalité, la justice distributive etc.

Me Pindu a, d’entrée de jeu, indiqué que cette tribune d’expression populaire s’inscrit dans le cadre du Programme Citoyen pour l’Education, la Formation et la Sensibilisation,  visant la population des milieux ruraux et initié par la LICOPADEL, avec l’appui des ONG National Endowment for Democracy (NED) et World Movement for Democracy, ainsi qu’International Insitute and Electoral Assistance (IDEA).

Pour sa part, Philippe Mangala, secrétaire exécutif national de cette ONG de défense des droits de l’homme, a énuméré et expliqué le profil d’un candidat aux élections. Il s’est ainsi appesanti sur des critères tels que le patriotisme, un niveau intellectuel élevé, une bonne expérience, la compétence, un projet de société, un sens de responsabilité, la nationalité congolaise, un sens humain, l’honnêteté, l’absence du tribalisme et ethnicisme, etc.

Un point focal de la LICVOPADEL à Kasangulu

Ces deux exposés ont été suivis d’un débat houleux, mettant au grand jour l’intérêt des participants au thème de la matinée. Plusieurs d’entre ces participants ont émis et approuvé l’idée de la création d’un point focal de la LICOPADEL à Kasangulu.Ils se sont immédiatement enregistrés pour la concrétisation de cette idée. Les mots de bienvenue à la matinée et de remerciements ont été prononcés par le chef du quartier Pierre Kikwaku.

Par Marcel Tshishiku

*

*

Monter

Login

Lost your password?