..."/>

Le groupe musical féminin « Nkento Bakaji » en maquis à Kinsuka/Pêcheurs

Le groupe  musical  » Nkento  Bakaji  100 % Femmes  »  se concentre   depuis plus de deux semaines  en maquis  au Centre Culturel  Meko,  situé   à Kinsuka/Pêcheurs,  communément appelé   » Nzela ya mayi Fleuve Congo »  dans le cadre de préparation de leur spectacle  en live prévu le dimanche 6 juillet 2018 à la place des artistes  (rond-point Victoire).

Au même moment  ces talents  féminins de la musique  opèrent les dernières retouches  de leur nouvel album  contenant  six titres,  assisté de l’arrangeur Maikan  Mouna   au studio Meko,  faisant partie intégrante  du Centre Culturel  Meko .  il va bientôt accueillir des groupes intéressés pour prestation en live.L’orchestre Nkento  Bakaji (traduisez Filles en kikongo  et Tshiluba)  existe depuis cinq ans.

Ce projet créé   et géré par le Centre Culturel mekao  a connu une grande  évolution.  En dehors de l’interprétation, les jeunes artistes  disposent  désormais  de leur  propre  répertoire de chansons,  qu’elles exécutent à 80%. En vue de faire honneur à la femme,  elles  venaient de réaliser  un maxi single  » Bomama « , bien accueilli sur le marché du disque.  Elles sont encadrées par l’initiateur-manager  Louis  Onema.

Par Franck Ambangito

*

*

Monter

Login

Lost your password?