..."/>

Interclubs de la CAF : V.Club qualifié, Mazembe reversé, Renaissance du Congo éliminé

????????????

Un percutant heading du rwandais Ernest Sugira à la 39ème minute sur un centre de Ghonda et un autre coup de tête rageur de l’Equato-guinéen de Francesco Ondo Obama à la 75ème  au départ d’un corner de Guy Lusadisu, ont permis à l’Association sportive V. Club de terrasser la solide équipe de Gambia Port Authority en match retour des Seizièmes de finale de la Ligue des Champions africaine. Et de se qualifier pour la prochaine étape de la C1 de la CAF au total des résultats de deux manches de l’étape dont la première à Banjul s’était soldée sur un nul de 1-1.

Les Dauphins noirs de la capitale attendent le tirage au sort  qui va déterminer les quatre groupes de quatre équipes des 16 clubs qualifiés des Seizièmes de finale. D’après la nouvelle réglementation de la compétition, ces groupes disputeront une sorte de championnat en matches aller et retour. Les deux premiers de chaque groupe seront alors qualifiés pour les quarts de finale avec une nouvelle phase d’élimination directe (en aller et retour également) jusqu’à la finale.

Le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi ne disputera pas cette nouvelle formule de la Ligue des champions. Le club de la capitale du cuivre a été débarqué de la compétition hier dimanche à Harare. Avec le nul blanc de ce 19 mars, Caps United a bénéficié du but marqué une semaine plus tôt au stade de Kamalondo et du nul de la capitale du Haut-Katanga.  Les Corbeaux, comme la saison dernière, sont reversés à la Coupe de la Confédération où les attend le tour de cadrage.

Pour le Football club Renaissance du Congo, la Coupe de la Confédération s’est arrêtée le vendredi dernier au stade des Martyrs. Le team vert, blanc, orange a certes battu Mouloudia (2-1) à Kinshasa. Mais, le score n’était pas suffisant pour remonter le retard pris à Alger à la première manche, quand il s’est incliné par 0 contre 2.

On notera que les « Nés de nouveau » n’ont marqué aucun but en deux sorties contre les Algériens. Les deux réalisations de Kinshasa ont été des auto buts provoqués par les défenseurs de Mouloudia. Les « Fibo » rentrent au bercail tirer les leçons de cette première expérience.

Par JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?