..."/>

Ituri : la mégestion, cause de la destitution du Gouverneur Jean Bamanisa Saïdi

Gouverneur Jean Bamanisa Saïdi

Le Gouverneur de la province de l’Ituri, Jean Bamanisa Saïdi, a été destitué le mercredi 20 novembre par une très large majorité des députés provinciaux. Ils  lui reprochent sa mauvaise gestion. Vingt-sept députés sur les 28  élus provinciaux,  que compte l’Assemblée Provinciale de l’Ituri, ont voté pour la motion de défiance présentée contre Jean Bamanisa et un s’est abstenu, rapporte la presse locale.

Cette motion reproche au gouverneur « la mégestion caractérisée de la chose publique et le non-respect de députés provinciaux ». Il s’agit, entre autres, de l’opacité dans la gestion des fonds du gouvernement central en faveur des déplacés de la région de Djugu, l’achat de dix véhicules à la police pour un montant exorbitant, la vente des 12 lingots d’or confisqués par la justice militaire au profit de l’Etat congolais, le mauvais entretien des routes et la violation intentionnelle d’un accord avec les pétroliers. La province est en proie aux violences.

Après avoir été empêchés par la police nationale congolaise (PNC) d’accéder dans la salle de la plénière, les députés de l’Ituri s’étaient réunis dans la salle abritant  le bureau de l’assemblée provinciale pour décider du  départ de Jean Bamanisa. Dans une Assemblée provinciale dominée par le Front commun pour le Congo (FCC), dirigé par l’ancien président Joseph Kabila, Bamanisa par ailleurs opérateur économique,  avait réussi à se faire élire Gouverneur, en avril 2019, de cette province aurifère, comme  candidat indépendant.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?