..."/>

Kinsenso : Les jeunes appelés à combattre des anti valeurs dans leurs municipalités

Le coordonnateur de l’ONG  » Faire du bien (FDB)  » basée dans la commune de Kisenso, a exhorté, samedi 22 décembre 2018 à l’école de Madimba à Kinshasa, les jeunes de cette  municipalité à combattre les anti valeurs et les actes d’incivisme qui retardent le développement de cette municipalité urbano-rurale.  C’était  au cours d’une journée dite campagne de sensibilisation organisée à leur intention.

Adopter un comportement correct et responsable

M. Mbutamuntu le coordonnateur de cette structure a saisi l’ opportunité des fêtes de fin d’année, à l’occasion desquelles beaucoup d’actes de criminalité sont commis, pour conscientiser la jeunesse à adopter un comportement correct et responsable et à se préparer afin d’assurer la relève.

Il a également déploré  le fait que plusieurs jeunes se regroupant au sein des gangs, mènent des opérations nocturnes pour extorquer les biens des paisibles citoyens et  dévaliser des habitations menaçant les occupants de mort en utilisant très souvent des armes blanches.

Cette attitude doit être combattue et  dénoncée pour décourager leurs auteurs, a-t-il indiqué, avant de demander à l’auditoire de toujours saisir la police ou les autorités compétentes pour signaler tout cas suspect, surtout ceux des malfrats qui viennent se réfugier à la maison communale après avoir vandalisé ailleurs dans d’autres communes.

S’abstenir  de consommer des stupéfiants

Le coordonnateur de l’ONG  » FDB  » a également fait un constat amer selon lequel des jeunes gens consomment au grand jour des stupéfiants notamment des boissons locales et importées  fortement alcoolisées et du chanvre qui les poussent à afficher des comportements irresponsables de nature à perturber le calme dans des quartiers. Il a, à cet effet, conseillé ces jeunes à ouvrir l’œil et le bon pour renoncer à cette vile pratique et éloigner la présence des stupéfiants dans leur environnement proche.

Cet acteur social qui s’est plaint du climat d’agressivité, de suspicion et d’intolérance observé tout au long de la campagne électorale, a souhaité que les fêtes de fin d’année se passent dans une ambiance de gaieté et de plaisir.

Par Thony Kambila

*

*

Monter

Login

Lost your password?