..."/>

La 6ème édition de la Semaine française de Kinshasa a vécu

Après quatre jours des activités, du 12 au 15 juin, la 6ème édition de la Semaine Française de Kinshasa (SFK) a fermé ses portes le samedi 15 juin  dernier au chapiteau de Pullman Hôtel. Outre le thème principal axé sur la diversification et la transformation, plusieurs autres sujets ont été débattus au cours de différentes conférences organisées pour la circonstance. C’était un véritable lieu d’échange entre les exposants et les visiteurs venus découvrir la particularité de chaque entreprise.

A cette occasion, certaines entreprises ont, lors de ces débats, présenté leurs services au public afin de se faire connaître davantage. Et la présence remarquable du public à ces échanges a prouvé leur soif d’apprendre et de  découvrir ce qu’offrent les entreprises privées et publiques présentes à la 6ème édition de la SFK. Il faut noter que la journée de samedi était consacrée à la promotion de la SFK.

En plus, les conférences sur la santé, le numérique et l’emploi ont attiré des convives, surtout des jeunes, et aussi des étudiants. CV à la main, certains parmi eux en ont profité pour solliciter l’emploi auprès des entrepreneurs.
Selon un étudiant de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), il dit être satisfait de l’organisation, et qu’il s’est retrouvé par rapport au débat sur le numérique et l’emploi. Chaque visiteur, faut-il le signifier, a trouvé son compte pendant ces quatre jours par rapport à ses intérêts.

En ce qui concerne le point marquant de cette SFK, il s’agit notamment du concours initié à l’intention des jeunes start-up. Le prix de meilleur start-up a été décerné à Cédric Onoya de l’ASBL « Makala Bio » qui, grâce aux déchets, arrive à fabriquer avec son équipe l’allume-feu et la braise. Il y a également eu le prix de la meilleure animation et celui de la meilleure décoration de stand.

Pour rappel, la SKF est organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Congolaise (CCIFC), en partenariat avec l’ambassade de France en République Démocratique du Congo et les Conseillers du Commerce Extérieur de la France. Son objectif est de favoriser les relations économiques entre les opérateurs Français et la communauté congolaise des Affaires, et de devenir un rendez-vous incontournable du paysage économique de la RDC.

A chaque édition de  SFK, l’Ambassade de France est impliquée dans le soutien et la promotion des entreprises françaises en RDC. Notons qu’après Kinshasa, la CCIFC sera présente à Lubumbashi à travers la DRC Mining Week qui se tiendra du 19 au 21 juin. Sous l’impulsion de l’Ambassade de France, la CCIFC va assurer sa visibilité grâce au pavillon dédié à la France. La DRC Mining Week 2019 prévoit de réunir des exposants locaux et internationaux.

Par Tantia Sakata

*

*

Monter

Login

Lost your password?