..."/>

La FBCP insiste sur la fermeture des cachots pirates

prison-mains-incarcerees-110317-650px

La Fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP) exhorte les candidats président de la République à inclure dans leur programme de gouvernance la fermeture des cachots pirates à travers le pays. L’ONGDH rappelle que sur les 20 candidats présidentiables qui ont présenté leurs programmes de société, aucune allusion n’est faite sur l’existence des cachots clandestins en République Démocratique du Congo.

La FBCP félicite le candidat Président de la République pour le compte de l’UDPS, en la personne de Félix Tshilombo Tshisekedi, qui a promis qu’une fois élu Président de la République, il va fermer tous les cachots clandestins en RDC.
La FBCP regrette de voir qu’à deux mois des élections, un grand nombre de détenus sont aux cachots clandestins de l’ANR, DEMIAP, Camp Kokolo, Camp Tshatshi…

La FBCP interpelle le candidat du FCC dans son programme de la société d’avenir de se prononcer sur la fermeture de tous les cachots clandestins non reconnus par la loi en vigueur. Selon une enquête menée par la FBCP, plus de 5.000 Congolais et étrangers sont détenus dans les cachots clandestins à travers la RDC.

La FBCP demande au candidat du FCC et autres de mettre l’aspect Droit de l’Homme en priorité de leurs programmes de société. Pour Emmanuel Cole Adu, président de la FBCP, le non-respect des droits fondamentaux est à la base de fuites massives des Africains, particulièrement les Congolais, dans d’autres pays.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?