..."/>

Le long et farouche combat d’Etienne Tshisekedi relaté dans un livre

etienne tshisekedi

Les souvenirs d’Étienne Tshisekedi Wa Mulumba ne s’effaceront pas de sitôt de la mémoire du congolais. Pour preuve, son logn et farouche combat contre la dictature a inspiré un journaliste, en l’occurrence Joseph-Richard Kazadi Djodjo Mbayo, qui s’est résolu à lui consacrer un livre intitulé Etienne Tshisekedi face à trois présidents.

Publié aux éditions COMPODOR, c’est un document de 418 pages, abondamment illustré et en couleurs, dans lequel l’auteur retrace avec dextérité le fabuleux parcours  d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba. De son arrivée à Léopoldville, au milieu des années 50, pour les études universitaires, à sa mort en Belgique, en passant bien entendu par sa participation au Collège des commissaires généraux, au premier gouvernement sous le régime Mobutu et à ses mouvements de contestation, rien n’a échappé  à Kazadi Djodjo Mbayo. Ce dernier donne l’impression d’avoir accompagné son héros durant toute sa vie.

Cependant, les chapitres les plus importants de l’ouvrage sont consacrés au combat qu’Etienne Tshisekedi avait livré contre trois chefs d’Etat, notamment Mobutu Sese Seko, Laurent Désiré Kabila et Joseph Kabila Kabange, ce pendant 37 ans. Il démontre que ni les arrestations, accompagnées souvent de tortures, ni la déportation, moins encore la relégation en milieu d’origine et l’assignation à résidence n’avaient découragé cet homme au moment où nombre de ses compagnons s’essoufflaient. Au contraire, ces affres de la dictature l’avaient incité à combattre davantage jusqu’à le rendre célèbre et à créer un mythe autour de sa personne.

A la fin de compte, Ya Thsitshi aura rempli son contrat sur cette terre des hommes.il avait obtenu l’avènement du multipartisme, ôté la peur au congolais, rejeté toutes les offres alléchantes au nom du peuple meurtri. Que de plus normal que sa mort soit perçue comme une perte irréparable à la fois pour la République démocratique du Congo et pour l’Afrique.

La cérémonie du lancement officiel de ce livre est prévue avant le rapatriement de la dépouille mortelle. On suppose que la présidence de la république soutiendra cette belle initiative étant donné que le fils du défunt, Félix Tshisekedi, est l’actuel locataire du Palais de la Nation.

En attendant, les amoureux de la bonne lecture peuvent passer au Palais du Peuple, à l’Hôtel Memling, à la librairie Livres pour les Grands Lacs et, bien sûr, aux éditions  COMPODOR, situées sur l’avenue des travailleurs N°10 (en face de l’Hôtel Belle Vie III).ils peuvent aussi appeler le 081 25 209 11 ou le 090 85 467 58.

Par Djodjo Goal/CP

*

*

Monter

Login

Lost your password?