..."/>

Le PCB invité par la Fondation Mandela et la Sadc

Le parti congolais pour le bien être du peuple (PCB) a été invité, la semaine dernière, par la Fondation Mandela, en Afrique du Sud, à Johannesburg, plus précisément à Soweto, dans la résidence de Mandela. Vu l’agenda surchargé de son président, Antoine Luvumbu   Manzanza, ce dernier a délégué le vice-président du parti, Verlain Kombelo Lambro, qui a reçu un accueil chaleureux illustré par la danse des Zulu et Kosa.

Verlain Kombelo a échangé avec les responsables de la Fondation Mandela sur la situation en Afrique en général, et en République démocratique du Congo (RDC). Il s’est agi d’un entretien très  riche entre les deux parties, laisse-t-on entendre. Le vice président du PCB a eu, ensuite, droit à une visite guidée de la Fondation, assortie des explications nécessaires.

Après cette étape, la délégation a poursuivi son périple jusqu’à Gaborone, au Botswana, au siège de la SADC, pour d’importants contacts. Là, Verlain Kombelo a réitéré le vœu de voir les élections se tenir en RDC à la date fixée par le calendrier électoral du 5 novembre 2017. « Nous n’accepterons plus aucun report », a-t-il affirmé devant la représentation de la SADC à Gaborone.

Ce jeune leader que la population d’idiofa considère comme une valeur, candidat à la députation provinciale dans ce coin du pays, ne demande que le respect strict de ce calendrier et la tenue des élections le 23 décembre 2018. Car, a-t-il affirmé, «  le peuple a tant souffert et je dois prendre soin du territoire d’Idiofa en particulier et de la province du Kwilu en général ».

Par JML

*

*

Monter

Login

Lost your password?